Autre épreuve à succès des ouailles de Creventic, les 24 heures de Barcelone feront la part belle aux voitures de tourisme, GT4 et petites Silhouettes. Le double tour d’horloge catalan sera l’occasion de retrouver la formation Semspeed qui engagera sa très belle Peugeot 308 Racing Cup affublée du n°226 et qui roulera dans la catégorie SP3-GT4.

« Nous pouvons d’ores et déjà dire que notre saison est réussie grâce à notre performance aux dernières 24 heures de Misano où nous avons gagné notre catégorie et terminé au troisième rang général », nous a confié Benoit Semoulin. « Nous avons été très surpris du championnat TCES dans lequel nous sommes inscrits. Avec des formations comme Bas Koeten Racing ou Monlau Competicion, ça roule très fort en piste. »

On ne change pas une équipe qui gagne puisque le jeune Anthony Lambert (17 ans), Benoit et François Semoulin seront à nouveau réunis sur la Lionne de Thulin. Encore fallait-il trouver un quatrième larron pour ce moment fort du calendrier. Et le choix a très vite été arrêté au sein du clan Semspeed.

« Notre résultat de Misano a fait monter notre cote auprès des pilotes cherchant un volant pour Barcelone », ajoute Benoit. « Nous avons ainsi reçu pas moins de 26 demandes. Des Français, des Espagnols, mais aussi des Américains ou encore des Argentins nous ont contacté. Mais nous avons choisi de faire confiance à Geoffrey Heyninck. Nous avons eu quelques belles bagarres en BGDC avec lui. Nous l’avons bien entendu choisi pour son coup de volant mais aussi pour l’aspect humain, ce qui est très important chez Semspeed. »

En Espagne, la 308 n°226 ne disposera pas de la cartographie TCR, cette dernière n’étant pas encore prête pour les courses d’endurance. Il faudra dès lors réaliser une course d’attente pour la formation belge. « Nous ne sommes pas avantagés en vitesse pure par rapport à nos concurrents. Notre objectif sera dès lors de voir l’arrivée sans le moindre problème. Si nous réalisons une course sage et que nous évitons les problèmes, nous remonterons dans la hiérarchie au fil des heures. »