L’équipe japonaise enregistre ce dimanche 20 septembre sa 3e victoire d’affilée aux 24 Heures du Mans. Objectif accompli.

LMP1. C’est Kazuki Nakajima (équiper de Sébastien Buemi et Brendon Hartley) qui a franchi le premier la ligne d’arrivée de ces 24 Heures du Mans 2020. La Toyota TS050 #8 devance la Rebellion R13-Gibson #1 de Rebellion Racing (Bruno Senna/Norman Nato/Gustavo Menezes) et l’autre Toyota TS050 Hybrid, la #7 de Mike Conway, Kamui Kobayash et Jose-Maria Lopez.

LMP2. Victoire United Autosports avec l’Oreca 07-Gibson #22 (Phil Hanson/Filipe Albuquerque/Paul Di Resta), devant l’Oreca 07-Gibson #38 JOTA (Anthony Davidson/Antonio-Felix Da Costa/Roberto Gonzalez), 2e et l’Oreca 07-Gibson #31 Panis Racing (Nicolas Jamin/Julien Canal/Matthieu Vaxiviere), 3e. Trahi par un bris de démarreur et surtout une écurie Eurointernational à côté de ses pompes, Christophe d’Ansembourg (Ligier-Gibson n°11) a malheureusement inauguré la liste des abandons.

LMGTE Pro. C’est l’Aston Martin Vantage AMR #97 Aston Martin Racing (Maxime Martin/Alex Lynn/Harry Tincknell) qui l’emporte, talonnée par la Ferrari 488 GTE EVO #51 AF Corse (Alessandro Pier Guidi/James Calado/Daniel Serra). L’Aston Martin Vantage AMR #95 Aston Martin Racing (Nicki Thiim/Marco Sørensen/Richard Westbrook) complète le podium. Désillusion chez Porsche Team, les deux 911 RSR n’ayant jamais été dans le coup. Laurens Vanthoor termine 6ème de classe sur la #92.

LMGTE Am. Autre victoire Aston Martin cette année puisque c’est l’Aston Martin Vantage AMR #90 TF Sport de Salih Yoluc, Charles Eastwood, Jonathan Adam qui s’adjuge la première place. Sur les deuxième et troisième marche du podium, on retrouve la Porsche 911 RSR #77 de Dempsey-Proton Racing (Christian Ried/Riccardo Pera/Matt Campbell), et la Ferrari 488 GTE EVO #83 AF Corse (François Perrodo/Emmanuel Collard/Nicklas Nielsen). Après avoir perdu trois heures en début de course suite à une sortie de son équipier Thomas Preining, Adrien De Leener termine 18ème sur la Porsche 911 RSR #88 du Dempsey-Proton Racing.

Avec Com