Anthony Lambert avec son manager Pascal Bendib

C’est à 14h vendredi passé qu’était lancé les 24h de Dubaï 2018.
1er manche du Championnat Continental des 24h Touring Cars Series pour Anthony Lambert.

Alors que la prise en main de l’Audi RS3 LMS TCR n° 125 de son nouveau team « Bas Koeten Racing » s’était bien passée lors des essais libres et des qualifications alignant des chronos très prometteurs, l’Audi s’est montrée bien capricieuse lors du double tour d’horloge.
Après 5h de course seulement, le sable et les débris laissé sur la piste par les 90 autres bolides au départ ont eu raison du turbo obligeant un arrêt au stand de près d’ 1h30 alors que l’Audi pouvait espérer le podium.

Malgré des relais rondement menés par Anthony et le meilleur temps absolu sur ses 3 coéquipiers expérimentés, tout espoir était anéanti lorsque, pour les mêmes raisons, le radiateur en surchauffe rendait l’âme après 20h de course et un nouvel arrêt de 45 minutes. C’est à la 9ème place TCR que la RS3 passait le drapeau à damier.

Au vu des chronos réalisés et de l’expérience acquise lors de ces premières 24h de Dubaï pour Anthony, la motivation et la détermination sont plus que jamais présentes vers la course à un nouveau titre pour ce tout jeune pilote.

Prochaine étape à Silverstone les 9-10-11 mars prochain.

Source : Com