Faisant partie des fidèles parmi les fidèles des 24 Heures Karting de Francorchamps depuis plusieurs éditions, KMRS Racing repart évidemment pour un tour cette année. L’équipe instiguée par Marc Stordeur alignera pas moins de trois équipages sous les différentes bannières KMRS.

Sur la n°10 KMRS « Racing », on n’aura qu’un seul mot d’ordre: la victoire. L’ancien champion de karting boxer Benoit Visnovsky fait à nouveau équipe avec des acolytes Amandio Costa Paz et Nicolas Bever. Un trio de choc auquel vient se greffer le très véloce Emile De Dryver qui remplace une fois n’est pas coutume Sam Spinnael qui profite du soleil dans le sud de la France.

« La victoire nous échappe depuis plusieurs années, commente Benoit Visnovsky. Nicolas, Amandio et moi n’avons jamais fait mieux que troisième tandis que le meilleur résultat d’Emile est un Top 5. A chaque fois, un petit détail nous empêche de revendiquer la première place dans le dernier relais de ces 24h, cette année on espère rompre cette malédiction! »

Le deuxième équipage engagé sous la bannière KMRS « ProAm » portera le numéro 41. Kilian Stordeur retrouvera pour l’occasion le volant d’un karting 4-temps et pourra compter sur Michaël Genicq, médaillé d’argent en 2014, le pilote VW Fun Cup Simon Lurkin, Nathan Guilmot et Dylan De Wolf. A suivre de près, assurément.

Last but not least, l’équipage KMRS « Fun » ne jouera pas dans la superstition avec la n°13 pour Tom Kousen, Dimitri Duzinsky, Jean-Frederic Hansen, Frédéric Balestra et Arnaud Hemricourt.

Le brelan KMRS désormais formé, il ne reste plus qu’à cocher les dates des 1er et 2 septembre pour vivre des 24 Heures Karting « Twin » de Francorchamps qui s’annoncent ouvertes comme jamais.

Martin Businaro