Le rendez-vous est incontournable et les chiffres ne mentent pas : plus de 300 pilotes – répartis au sein de 62 équipages – seront au départ des 24 Heures Karting de Francorchamps ce samedi. Le succès du double tour d’horloge des Ardennes est phénoménal !

« Depuis le mois de janvier, nous avons refusé plusieurs demandes d’engagement », confirme Patrick Van Billoen, le patron de la société One Day Karting qui organise cette épreuve phare du karting de compétition-loisir. « Nous avons limité le nombre des équipes à 62 pour nous assurer que l’événement reste un succès. D’une part il y aura déjà suffisamment de trafic sur la piste comme cela, d’autre part nous avons gardé trois karts de réserve pour pouvoir rapidement relancer en piste une équipe qui serait victime d’un problème technique majeur. Sur ce point, les Britanniques qui nous louent la flotte de karts Bizz Twin ont aussi travaillé très dur, notamment en installant un système empêchant d’accélérer et de freiner en même temps, ce qui endommageait les embrayages. Avec Marc Pilloy et toute l’équipe, nous préparons ces 24 Heures Karting de Francorchamps depuis de très longues semaines. Chaque année, nous essayons de faire mieux que la précédente. On espère avoir corrigé les faiblesses remarquées l’an dernier et l’arrivée de Laurent Voogt avec Noël Geilenkirchen à la Direction de course nous permettra aussi de renforcer la gestion sportive. »

Sportivement parlant, l’objectif est de faire la part belle aux équipes et aux pilotes avant tout. Les concurrents changeront donc de kart à 5 reprises, histoire de garantir un maximum d’équité. Le fair-play, la convivialité et le respect seront une fois encore les valeurs clés !

Une impressionnante liste de favoris

Même si ces 24 Heures Karting de Francorchamps sont avant tout une grande fête permettant à tous les passionnés de se réunir en vivant eux aussi la magie d’un double tour d’horloge, la lutte pour la victoire est de plus en plus indécise. Cette année, une quinzaine d’équipes au moins peuvent prétendre à un podium final !

Lauréate en 2017, la formation Fuck Cancer Team défendra son #1 avec Jérôme Farinaux et Jerémy Peclers. Samuel Lay étant retenu par des obligations professionnelles, c’est Sébastien Lamarque qui sera le troisième homme. Face à ce trio, d’autres anciens vainqueurs auront leur mot à dire. Après leur sacre de 2016 dans la catégorie des Twins et leur Top 5 de l’an dernier, Siebert Verfaillie, Stefan Verhofsté, Bjorn Bourgonjon et Kenneth Naessens veulent de nouveau imposer l’équipe #66 Kart-events.be. Et que dire de Fabio Paoleschi ? Recordman de succès aux 24 Heures Karting de Francorchamps, le dernier datant de 2017 dans les 24H pour Karts Privés, le Verviétois veut accrocher une dixième victoire. Pour ce faire, il pourra compter au sein de l’équipe #89 JeuKiPlay sur de très solides équipiers avec deux autres anciens lauréats : Kevin Caprasse (quatre fois vainqueur de la Sodi World Series) et Simon Delvenne. Le Français Grégory Morin et le très jeune Antoine Morlet (13 ans seulement, mais champion Rookie du Belgian Indoor Karting Championship l’an dernier) complèteront un équipage particulièrement redoutable !

Ayant déjà rencontré le succès dans cette épreuve, Olivier Montulet, Paul Theysgens (tous deux vainqueurs du général en 2016) et Lionel Bourdouxhe (vainqueur en Twins en 2015) feront équipe avec Félix Férir sur le #45 M Racing Experience.

Toujours parmi ceux qui ont déjà connu les joies de la victoire à Francorchamps, le #24 DRM by Automobile Club Francorchamps a aussi de très solides arguments à faire valoir avec Cédric Bollen (triple lauréat des 24H Karting et quadruple vainqueur des 25H VW Fun Cup), Olivier Muraille et Mario Leso (sur la plus haute marche du podium 2015 en Twins), mais aussi Logan Sougné (vice-champion BIKC en Junior), David Jacobs (Champion de Belgique X30 Master 2016) ou encore Maxime Drion, ancien animateur de la classe X30 Senior dans les compétitions officielles.

Venant également du karting 2 temps, Julien Vanderus, Miko Bouvier et Sébastien Biélande seront rejoints par Anthony Chicot sur le #28 TRT28 et il est clair que ce quatuor pourrait créer la surprise parmi les spécialistes du kart 4 temps. Ex-champions de Belgique ou de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Nicolas Bever et Benoit Visnovsky sont devenus des références en 4 temps et le trio qu’ils forment avec Amandio Costa Paz est redoutable. Sur le podium l’an dernier, les trois hommes recevront sur le kart #10 KMRS Racing le renfort d’Emile De Dryver.

Champion BIKC en Master l’an dernier et vainqueur en Twin en 2015, Matts Breckpot emmènera l’équipe #69 Michael Mazuin Sport avec Arnaud Teuwen, Damien Dupont (vice-champion de Belgique KF2 en 2009 et pilote reconnu en automobile) et le jeune Louis Mazuin. Toujours du côté des champions BIKC, le touche-à-tout Kris Cools (titré en F40 au niveau national en 2017 et toujours très actif en Belcar) sera aussi de la partie au sein de la formation #22 Arwac Racing Team où il fera équipe avec le pilote de VW Fun Cup et de BGDC Johan Huygens, Sofian Tahere et Jessica Van der Perren.

La famille Huls – avec le papa Alain et ses fils Mathieu et Guillaume – fera office d’outsider de choix avec le #20 AMG Racing. Toujours dans cette classe de ceux qui pourraient surprendre, on tiendra à l’œil les équipes #6 Tys Racing (Nico Gallina-Michael Leenders-Olivier Jevenois), #8 Les 4 Fantastiques (Claudio Lanni-Ferdinand Maucq-Rayhan Mouoya-Luca Casciaro), #14 WIK (Céline Coppieters, Quentin Henry, Lionel Chalet, Lancelot Brassine et le pilote auto Nico Verdonck), #30 Automobile Club Francorchamps by DRM (Julien Jamoye-Benjamin Kaivers-Guillaume Germis-Gianni Di Franco-Philippe Denooz), #31 East Kart-Spa Racing (Mitchell Kukenheim-Loic Dusseldorf-Pierre Sibille-Eddy Kukenheim-Steve Kolela-Marc Schings), #39 DRM Junior by Automobile Club Francorchamps (Louise Braune-Mael Fabry-Benjamin Thiry-Lucas Vankrevelen-Bastien Meunier-Tom Delfosse) ou #55 Vilder Racing (Esmée, Jeff et Ayrton De Vilder faisant équipe avec Filipe Vieira).

Cap 48 au rendez-vous

C’est devenu une bonne habitude, l’équipe Kart 48 visant à récolter des fonds pour l’opération Cap 48 sera de nouveau au rendez-vous lors de ce double tour d’horloge décidément accessible à tous. Stars du petit écran, du spectacle et du sport se relaieront à bord d’un kart qui, année après année, trouve toujours autant sa place dans le peloton. L’Administrateur Général de la RTBF Jean-Paul Philippot lui-même est devenu un habitué de l’événement tout comme les présentateurs-journalistes-animateurs Jean-Louis Lahaye, Olivier Gaspard, Carlo De Pascale ou Raphael Scaïni. Outre le pilote du RACB National Team Denis Dupont, est aussi attendue pour effectuer au moins un relais la tenniswoman Ysaline Bonaventure. Trois pilotes handicapés prouveront en outre que l’on peut vivre intensément sa passion en prenant eux aussi place dans le peloton.

Classic 21 suivra de près l’événement avec un direct samedi de 19h à 19h30. Par ailleurs, des baptêmes dans un kart biplace au cœur de la course permettront aussi de récolter des fonds (l’objectif étant fixé à 5.000 euros). Si vous voulez soutenir cette sympathique opération, vous pouvez le faire vie ce lien : https://agir.cap48.be

Un Livestreaming intégral

Pour suivre au mieux cette édition 2018 des 24 Heures Karting de Francorchamps, avec un départ donné samedi à 16h, l’idéal est évidemment de se rendre sur place. L’entrée est tout à fait gratuite et l’événement est toujours très convivial. Pour ceux qui ne seront pas sur place, ou qui aiment suivre l’épreuve sur un smartphone ou une tablette depuis le talus bordant la piste, un Livestreaming intégral en vidéo sera une fois de plus proposé en collaboration avec CMG Télévision. Rendez-vous donc sur le site www.onedaykarting.be dès les premiers essais samedi matin !

Source : Com