Point de changement majeur en tête de la course. Alors que le soleil se couche sur le circuit du Mans, la Toyota TS050 Hybrid n°7 de Stéphane Sarrazin mène toujours la danse avec 26 secondes d’avance sur la Porsche 919 Hybrid n°1 d’André Lotterer. L’Allemand ne précède que de quatre secondes la Toyota TS050 n°8 de Kazuki Nakajima.

Employant une stratégie décalée, la Toyota TS050 n°9 de Yuji Kunimoto est à un tour. Porsche a néanmoins perdu une unité avec le bris de transmission de la 919 Hybrid n°2 au cap de la quatrième heure. Brendon Hartley a 19 tours de retard sur les leaders.

Statu quo en LMP2 avec les deux « Vaillante Rebellion » menant la catégorie. La n°31, actuellement pilotée par Bruno Senna, a 47 secondes d’avance sur la n°13 de Nelson Piquet. Troisième place pour l’Oreca n°24 Manor de Tor Graves devant l’Oreca n°38 Jackie Chan DC Racing de Ho-Pin Tung, cette dernière ayant anticipé un arrêt. Cinquième place pour l’Alpine n°35 de Pierre Ragues.

Bagarre Aston Martin-Ford en GTE-Pro. Si Darren Turner est en tête sur la Vantage n°97, le Britannique est pourchassé par les Ford GT n°67 d’Andy Priaulx et n°66 de Stefan Mücke. Suivent la Ferrari 488 n°51 de Michele Rugolo et la Corvette n°63 d’Oliver Gavin.

La catégorie a été marquée par l’abandon de la Ferrari 488 n°82 du Risi Competizione, Pierre Kaffer étant projeté contre les rails des Hunaudières après avoir été percuté par l’Oreca n°28 TDS Racing de Matthieu Vaxivière. Le Français a écopé d’un stop and go de sept minutes pour sa manœuvre dangereuse.

Le chassé-croisé entre l’Aston Martin n°98 et la Ferrari 488 n°84 du JMW Motorsport est toujours en cours dans la classe GTE-Am. Paul Dalla Lana possède actuellement une avance de 14 secondes sur Rob Smith, équipier de Dries Vanthoor. Troisième place pour l’Aston Martin n°90 TF Sport de Salih Yoluc.