Après une première journée de mercredi qui avait déjà donné lieu à beaucoup de spectacle, les deux séances qualificatives de ce jeudi ont permis à nouveau de voir les temps au tour tomber. Alors que le meilleur chrono de la session de mercredi était de 3’17’’161 pour la Toyota TS050 Hybrid #7 de Toyota Gazoo Racing, la pole position des 24 Heures du Mans 2019 est finalement décrochée par Kamui Kobayashi sur la Toyota TS050 Hybrid #7 de Toyota Gazoo Racing en 3’15’’497 .

C’est à l’entame de la deuxième séance, lancée à 19 heures, que les voitures japonaises ont signé leurs meilleurs temps respectifs. 3’15’’497 pour Kamui Kobayashi sur la Toyota TS050 Hybrid #7 de Toyota Gazoo Racing donc, et 3’15’’908 pour Kazuki Nakajima sur la voiture sœur. Tous les concurrents de la catégorie LMP1 ont amélioré leur meilleur temps ce jeudi, à l’exception de la BR Engineering BR1 – Gibson #10 de l’équipe DragonSpeed.

L’équipe SMP, avec la BR Engineering BR1 – AER #17, complète le top 3. La voiture de la structure russe est la meilleure des non-hybrides, devant la Rebellion R13 – Gibson #3 de Rebellion Racing. Soirée compliquée pour l’équipe suisse avec un moteur changé sur la #3, après que Thomas Laurent a dû s’arrêter à Mulsanne. La #1 fut, elle, stoppée à Arnage peu avant 23 heures, avec Bruno Senna au volant.

A la première place en début de soirée de jeudi, l’équipe DragonSpeed s’est fait déposséder de son bien. L’Oreca 07 – Gibson #39 du Graff est en pole position de la catégorie, grâce à un temps de 3’25’’073 signé du mercenaire Tristan Gommendy. Loïc Duval a placé l’Oreca 07 – Gibson #28 TDS Racing au deuxième rang… faisant glisser l’Oreca 07 – Gibson #31 DragonSpeed sur la dernière marche de ce podium.

En LM GTE Pro, c’est Aston Martin qui a l’avantage. Marco Sorensen (Aston Martin Vantage #97 Aston Martin Racing) a réalisé un temps de 3’48’000, un cheveu devant Harry Tincknell (Ford GT #67 Ford Chip Ganassi Racing) en 3’48’’112. La Chevrolet Corvette C7.R #63 de Corvette Racing est troisième d’une catégorie toujours aussi disputée. Cinq marques différentes aux cinq premières places (Aston Martin, Ford, Corvette, Porsche et BMW) : cela promet un début de course fou !

En catégorie LM GTE Am, les deux premières places sont occupées par les Porsche 911 RSR #77 et #88 de Dempsey – Proton Racing. Une petite consolation pour l’équipe de Patrick Dempsey, qui n’alignera pas la #99. Tracy Krohn n’a pas obtenu le feu vert pour prendre le départ suite à sa sortie de piste hier. La voiture est donc forfait. Derrière les voitures noir et bleu, on retrouve une autre Porsche, celle de Gulf Racing. La #86 a décroché cette place dans les dernières minutes de la séance, aux dépends de la Ferrari 488 GTE #84 de JMW Motorsport.

Source: Com