Les 24 Heures du Nürburgring version automne sont tout simplement dantesques. Les conditions changeantes du début de course ont laissé place à ses conditions tout simplement épouvantables. Si épouvantables que la direction de course a décidé de agiter le drapeau rouge pour neutraliser la course. Ça ne devrait pas repartir avant 00h30, au mieux, et certaines sources disent que ça ne devrait pas reprendre avant 6 heures du matin…

Au classement général, après la faillite des deux Mercedes de tête sur accident, l’Audi R8 LMS n°1 notamment pilotée par Dries Vanthoor et Fred Vervisch est leader malgré une frayeur à Adenauer Forst. Suivent les Audi n°29 Land-Motorsport et n°3 Car Collection. 11ème place pour Max Martin (Porsche Frikadelli n°31) tandis que Max Soulet (Mercedes Getspeed n°10) est 26ème.

Dans les autres classes, la Porsche 991 Cup n°63 RPM Racing de Kris Cools est 3ème en SP7 et 45ème au général. 48ème position et 3ème place en SP10 pour l’Aston Martin Vantage GT4 n°71 PROSport de Nico Verdonck et Guido Dumarey. Enfin, Olivier Muytjens, Jacques Derenne et « Brody » sont 78èmes au scratch et 2èmes en SP3 avec leur Toyota GT86 n°124.