Peu connu chez nous, Herwig Daenens est employé pour Toyota Motor Europe. Pilote d’essai pour le compte de l’usine, le gars de Maasmechelen était engagé aux 24 Heures du Nürburgring sur la Toyota Supra GR alignée officiellement par le géant japonais.

La présence du coupé nippon dans l’Enfer Vert préface l’arrivée de Toy’ en GT4 avec sa dernière-née. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela s’est plutôt bien passé pour Daenens, qui faisait équipe avec Akio Toyoda, président de Toyota, excusez du peu.

Qualifiée en 99ème position, la Supra n°90 a connu un parcours limpide, si ce n’est un accrochage avec la Mercedes Black Falcon d’Adam Christodoulou qui ne laissa, heureusement, que des dommages purement cosmétiques. Les pilotes restaient ensuite sur la défensive pour rallier l’arrivée à une honorable 41ème place mais surtout la 2ème en SP8T.

Bref, une belle publicité pour la Supra qui n’avait auparavant disputé que des courses de 4 heures maximum. Bravo Herwig, et bravo Toyota !