Manthey-Racing, Porsche 911 GT3 R (912), Richard Lietz (A), Patrick Pilet (F), Frederic Makowiecki (F), Nick Tandy (GB), NŸrburgring 2018

Après une phase finale passionnante, la Porsche 911 GT3 R n°912 a remporté la course de 24 heures dans l’Eifel. Sous une pluie torrentielle, la nine-eleven alignée par l’équipe de Manthey-Racing ont pris la tête 70 minutes avant la fin de la course pour ne plus la lâcher jusqu’à l’arrivée. C’est la première victoire de Porsche sur le légendaire circuit de course longue distance depuis 2011 et la douzième victoire de la marque.

La Porsche 911 GT3 R (# 912) a pris la course samedi à 15h30 sous un soleil radieux depuis la sixième place sur la grille, mais est tombée loin dans le classement suite à une crevaison. Au cours de la soirée, les pilotes de Richard Lietz (A), Patrick Pilet (F), Frédéric Makowiecki (F) et Nick Tandy (GB) ont rattrapé les leaders et se sont hissés à la deuxième place malgré une pénalité de temps. Lorsque la course a été relancée dimanche à 13h45 après que le brouillard ait arrêté la course, Frédéric Makowiecki s’est emparé de la tête avec une manœuvre de dépassement magistrale et a franchi la ligne d’arrivée à la première place après 135 tours couverts.

Les 24 heures du Nürburgring est l’un des plus grands événements de sport automobile au monde et a attiré cette année 210 000 spectateurs. Dans l’Eifel, plus de 500 pilotes de 148 voitures ont pris part à la course. Avec 43 véhicules, Porsche était la marque la plus représentée au marathon de l’Eifel.

Les Mercedes Black Falcon de Christodoulou-Metzger-Engel-Muller et de Buurman-Jäger-Seyffarth-Stolz complètent le Top 3 devant l’Aston Martin V12 Vantage pilotée par Maxime Martin. Septième place pour Fred Vervisch et l’Audi Phoenix Racing. Abandons pour Laurens (Porsche Manthey) et Dries (Audi WRT) Vanthoor.