C’était dans l’air. Alors que le NES (ex-VLN) a fait l’impasse sur le début de sa saison, les 24 Heures du Nürburgring, qui devaient avoir lieu les 23 et 24 mai prochains, n’ont pu échapper à la crise sanitaire mondiale.

Le double tour d’horloge allemand est dès lors reporté au mois de septembre, plus précisément les 26 et 27 septembre. Cela devrait permettre au NES de reprendre ses droits avant cela et permettre aux débutants de boucler leurs 18 tours obligatoires sur la Nordschleife pour obtenir leur laisser-passer pour disputer l’épreuve d’endurance la plus difficile au monde. Le WTCR, qui devait se produire en lever de rideau, suit évidemment le mouvement.