Le shoot-out des 24 Heures du Nürburgring a été marqué par une météo capricieuse avec une Nordschleife allant du sec au mouillé et vice versa, de quoi valoir quelques numéros d’équilibriste. Le plus funambule fut Maro Engel qui a hissé en pole position la Mercedes-AMG GT3 n°4 HRT qu’il partage avec Adam Christodoulou, Luca Stolz et Manuel Metzger. Avec un chrono en 8:57.884, l’Allemand est le seul à avoir tourné sous les 9 minutes.

La Mercedes orange partagera la première ligne avec, ô surprise, la Ferrari 488 GT3 n°26 du team Octane126. Son pilote Luca Ludwig a marqué les esprits lors des qualifications. On retrouve ensuite les Mercedes de Buhk-Marciello-Götz-Schiller (n°9 GetSpeed) et de Asch-Heyer-Jäger-Juncadella (n°22 10Q Racing Team Hauer). La première BMW M6 GT3, la n°99 ROWE Racing de Sims-Catsburg-Yelloly-Eng, est créditée du 5ème temps.

La meilleure performance belge est à mettre à l’actif de Maxime Soulet. Chargé de qualifier la Mercedes-AMG GT3 n°10 GetSpeed qu’il partage avec Markus Palttala et les gentlemen drivers John et Janine Shoffner, le Bruxellois a réalisé le 10ème chrono. Ayant disputé le shoot-out sur l’Audi R8 LMS n°1 Phoenix sur laquelle on retrouve aussi Dries Vanthoor, Fred Vervisch s’élancera 13ème, cinq échelons devant Max Martin (Porsche 911 n°31 Frikadelli).

Dans les classes plus modestes, 4ème place en SP7 pour Kris Cools (Porsche 991 Cup n°63 RPM Racing), tout comme Nico Verdonck et Guido Dumarey (Aston Martin Vantage n°71 ProSport) en SP10. Enfin, très belle pole position en SP3 du trio Muytjens-Brody-Derenne (Toyota GT86 n°124 Pitlane-StVith).

Le départ des 24 Heures du Nürburgring sera donné samedi après-midi à 15h30. Le résultat complet des qualifications est à consulter ici.