Au fil des années, il est devenu l’une des références sur la fameuse Nordschleife du Nürburgring. Ses prestations sur le légendaire tracé de l’Eifel ne sont pas passées inaperçues et c’est en tant que pilote d’usine que Nico Verdonck se présentera au départ de la course VLN2.
Le Bruxellois intégrera en effet les rangs de Hyundai Motorsport pour y piloter la toute nouvelle Hyundai Veloster N TCR. « Je suis très honoré que Hyundai fasse appel à moi dans le cadre de ce projet important pour la marque », sourit Nico. « C’est la preuve que mes performances de ces dernières années sont reconnues dans le paddock. Le contexte sera hyper professionnel ! La lutte entre les voitures de tourisme de la classe TCR, qui est généralement l’une des plus fournies, sera somptueuse et il est important pour les constructeurs de se distinguer. C’est d’autant plus vrai pour Hyundai avec cette nouvelle Veloster N TCR, qui vient rejoindre dans leur catalogue la i30 TCR avec laquelle Gabriele Tarquini a remporté le FIA WTCR, soit la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme. L’objectif sera à la fois de participer au développement de cette nouvelle venue, mais aussi d’en démontrer tout le potentiel. »
En rejoignant Hyundai Motorsport pour la course de ce samedi, Nico aidera le constructeur coréen à préparer les 24 Heures du Nürburgring, programmées les 22 et 23 juin prochains. « Tout ce que nous allons accumuler comme expérience ce week-end sera très utile en vue de la course la plus importante de l’année sur la Nordschleife. Je me réjouis de collaborer avec mon équipier Moritz Oestreich. Le contexte est idéal et l’objectif sera clairement de viser la victoire dans notre catégorie ! »
Source: Com