Il y avait beaucoup d’émotion chez Honda Team Motul à l’arrivée des 24 Heures de Spa. Qui aurait parié sur une 6ème place de la NSX GT3 pilotée par Bertrand Baguette, Renger Van der Zande et Mario Farnbacher ? Et pourtant, malgré une frayeur de « BB » en début de course quand une Aston Martin alla faire un bisou à sa portière, le trio défendant les couleurs des Italiens de JAS Motorsport l’a fait, et avec la manière.

A plus d’une reprise, le clan italo-nippon a impressionné, comme lorsque la NSX est entrée dans la pitlane… deux secondes avant le déploiement d’un Full Course Yellow pour effectuer son pitstop mécanique. Le drapeau rouge allait malheureusement annihiler ce beau coup stratégique mais il en faut plus pour décourager la bande à Mariani.

La performance Honda est complétée par la belle 4ème place en Silver Cup de la NSX n°22 de l’équipe RJN avec Ricardo Sanchez, Struan Moore, Matt McMurry et Philipp Frommenweiler derrière le volant. おめでとうございま!

« Je suis incroyablement heureux pour toutes les personnes impliquées dans ce projet, commente Alessandro Mariani, Team Principal et CEO de JAS Motorsport. Nous sommes venus ici l’année dernière avec une équipe pro-am et avons acquis de l’expérience. Cette année, nous sommes venus avec un équipage 100% Pro avec l’objectif de terminer bien placés, et c’est ce que nous avons fait. Les pilotes ont tous fait un travail fantastique pendant la course alors que les qualifications s’étaient mal déroulées. La stratégie et les arrêts aux stands étaient presque parfaits à chaque moment. Le soutien de nos amis de HPD (Honda Performance Development) a également joué un rôle important. »

« Nous avons essayé une stratégie très intelligente, qui a été un peu ruinée par le drapeau rouge, car il était prévu que nous fassions la différence lors de ces six heures qui furent finalement neutralisées. Mais tout le monde a fait un excellent travail. Je tiens également à féliciter l’équipe RJN pour sa solide performance. Leur résultat signifie que la NSX GT3 Evo a 100% de réussite dans l’IGTC cette année, ce qui est une très bonne nouvelle. »