La participation à la 70ème édition des 24 Heures de Spa a laissé un goût amer à Christian Kelders. Le moteur de l’Audi R8 LMS #26 de l’équipe Saintéloc Racing, qu’il partageait avec Nyls Stievenart, Marc Rostan et Simon Gachet, a rendu l’âme après 90 minutes de course seulement, ne lui laissant même pas le temps d’enfiler son casque, encore moins de prendre la piste.

Un événement majeur de la saison

La semaine des 24 Heures de Spa est longue et permet de multiplier les rencontres avec les fans, à l’image de la Parade qui mène les voitures du circuit au centre ville de Spa. Idem pour les séances d’autographes du jeudi et du samedi et sur une grille de départ envahie par les passionnés ! Quant aux médias, on comptait plus de 600 personnes accréditées, et la salle de presse n’a pu accueillir tout le monde !

Côté piste, les quatre pilotes ont enchaîné les essais : libres, préqualificatifs, qualificatifs et en nocturne sans oublier le warm-up. Le départ de la course a été donné samedi à 16 heures 30. Pilotée par Marc Rostan, l’Audi #26 figurait à la 52ème place et 6ème en AM au cap de la première heure. Peu après, Nyls Stievenart a pris le relais, mais un problème de moteur l’a stoppé net vers 19 heures. Fin de l’aventure, en espérant une revanche éclatante fin juillet 2019.

Avec Com