Le soleil et des températures dignes d’un été indien samedi, la pluie et une fraîcheur automnale dimanche, les quelque… 150 2CV, Dyane, Burton et C1 présentes au départ des 24H2CV 2019 ont dû affronter des conditions variées et variables, avec une piste devenant très piégeuse dès le petit matin. En résultaient d’innombrables neutralisations, essentiellement dues à des incidents parfois spectaculaires, et une lutte de tous les instants dans les différentes catégories.

Si la #17 Seventeen MCC HAFA de Tiggeler-Bonnan-Sparrow-Graham s’élançait depuis la pole position samedi peu avant 17 heures, elle était d’emblée pénalisée pour avoir anticipé l’envol ! La lutte entre les équipages favoris pouvait commencer… et les premières victimes tombaient rapidement, avec la #5 La Charbonnade de La Botte by Beaufort (Furlotti-Carere-Istas-Beaufort) victime d’ennuis de moteur, tandis que la #3 Mickey Racing (Berben-Marquet-Marquet-Speleers) souffrait au niveau d’une suspension avant de perdre son capot et s’immobiliser aux Combes. Guère plus de chance pour la #55 FKR-M3 (Gillet-Colson-Goffin-Meauxsoone-Demoulin), également en rade côté moteur.

C’est la #99 DRM Coyote Autographe (de Robiano-Bouvy-Van Riet-Businaro) qui prenait la première partie de la course à son compte, avant qu’un roulement grippé n’entraîne un bris de cardan. Suffisant pour faire plonger le bolide noir et rouge dans le classement. Dans les rangs de FKR, c’était la déconfiture, avec des moteurs cassés pour la #129 FKR-M1 (Van Gysegem-Abrahams-Abrahams-Beaupain) et la #33 FKR-M2 (Bouchereau-Bressan-Maes-De Zan-Van Mechelen) ! Déception également pour la #34 34 by Beaufort (Jamar-Renaud-Brugmans-Olivier), qui finissait par se retirer, elle aussi suite à un bris de moteur.

Au fil des heures, la machine BNLL se mettait en marche, les trois bolides engagés par cette équipe ne cessant de progresser au classement. La #42 BNLL 1 by 850 de Thierry de Latre du Bosqueau, Alex de Latre du Bosqueau, Daniel Roustan et Benoît Car se retrouvait en tête de la meute, pour creuser progressivement l’écart. Plus rien n’allait arrêter le bolide bleu et orange, qui offrait ce dimanche sur le coup de 16 heures (heure d’hiver) une nouvelle victoire à cette formation au palmarès de l’ultime double tour d’horloge de la saison !

BNLL enfonçait le clou en s’assurant un implacable doublé, la #43 BNLL 3 de Philippe Courtois, Mathieu Devos, Laurent Jossieaux et Rudy Coppieters prenant l’avantage sur la #1 JMCE Racing 1 de Léonard, Etienne et Julien Licops, accompagnés de Patrice Lacroix, qui a perdu du temps peu avant 9 heures du matin, un collecteur d’échappement nécessitant une intervention des mécanos.

Histoire sans doute de poser la cerise sur le gâteau du week-end, la #65 BNLL 2 de Philippe Denis, Bernard Crespin, Claude Crespin et Christian Fosseur échouait au pied du podium en 4ème position, conservant le meilleur sur la #99 DRM Coyote Autographe, revenue de nulle part, et la #18 Méhari 2CV Passion Trapanelle, confiée à Samuel Chenier, Thierry Ehrhardt, Thierry De Bonhome, Paul Rowland, Lory Hauris et Jonathan Vynckier.

Dans les autres catégories ‘2CV’, la #80 Collé-Carfix RT (Van Hees-Vansprengel-Vanden Driessche) prenait le meilleur sur les Burton #78 Gascard Speed Organisation (Gascard-Gascard-Vanderfeesten-Beguin-Beguin) et #77 Burton Racing (Marville-Pirlot-Bastin-Kaivers) en ‘Expérimentale’.

Dans les rangs des ‘Protos’, la #47 2CV Wet Dream RT (Van Israel-Smith-Van Wymeersch-Naessens-Mertens) est sortie lauréate de son bras de fer avec la #72 Team Basket Cup (Gablier-Gablier-Devillard-Brisse-Beranger).

La #31 2PK Racing Team (Willaert-Staelen-De Bel-Schollaert) a offert la victoire à la Belgique face aux ‘françaises’ #90 2CV de Feu (Brethenoux-De Well-Bernet-Guignard-Brethenoux) et #68 Team FG 2CV Passion (Lercher-Sultana-Guillaume-Mazurier). Victoire hollandaise par contre en ‘Classique’, avec la #123 Dutch Dyane Racing Team (Van Koppen-Van der Goes-Van Der Voort-Van Der Voort), qui a pris le meilleur sur les autres ‘françaises’ #435 2 Pattes Foll (Cannesant-Bourgeois-Cannesant-Flipo) et #007 Deuch Gaz Team (Breilly-Breilly-Dubois-Pade).

Pour être complet, mentionnons la victoire de la #30 Tête Rouge Racing (Robertson-Williams-Oswin-Arrowsmith Brown-Crispin) dans la catégorie ‘Guest’, réservée aux 2CV ‘britanniques’.

C’est par une belle ambiance sur le podium ‘endurance’ du Circuit de Spa-Francorchamps que ce week-end de toutes les folies s’est achevé.

Source: Com