Apparue sur la scène sportive en 1997, la VW Fun Cup fête cette année ses 20 ans et la 20e édition des 25 Hours VW Fun Cup. Au moment de célébrer un tel anniversaire, Kronos Events voulait mettre à l’honneur celui qui est considéré comme le « père » de la VW Fun Cup. Après avoir échangé des idées avec Pascal Witmeur, c’est en effet Franz Dubois qui a imaginé et conçu ce châssis tubulaire recouvert d’une carrosserie en polyester reprenant les lignes de la célébrissime Coccinelle de Volkswagen. Au départ, le moteur 1800cc ne développait que 130 chevaux, une puissance qui a désormais été portée à 175 cv depuis l’apparition du moteur 2 litres à injection.

A 71 ans, Franz Dubois n’est pas du genre à profiter d’une retraite pourtant bien méritée. L’homme est un infatigable travailleur, toujours passionné par le sport automobile et occupé sur de nombreux projets. Mais il sera de la partie lors de ces 25 Hours VW Fun Cup puisqu’il a accepté la fonction de « Grand Marshal » de cette 20e édition. Le « sorcier de Boussu », comme on l’appelait à l’époque, sera donc omniprésent ce week-end et il remettra aussi les coupes aux vainqueurs.

« Nous sommes très heureux que Franz ait accepté notre proposition et qu’il nous rejoigne dès la Parade de ce jeudi soir à Stavelot pour faire la fête avec nous », explique Marc Van Dalen, le CEO de Kronos Events. « Nous avons relancé la VW Fun Cup il y a quelques années, mais nous savons que nous devons le succès de la formule avant tout à son créateur. De là vient notre choix de le désigner comme Grand Marshal de cette édition très spéciale. »

Jeudi soir, dès 18h, Franz Dubois – en compagnie de Jacky Ickx – est venu saluer les plus de 500 participants des 25 Hours VW Fun Cup lors de la traditionnelle Parade dans le centre de Stavelot.

« Je suis fier que Kronos Events ait pensé à moi », sourit-il. « Et ce dont je suis le plus fier, c’est de voir qu’environ 120 voitures participent de nouveau aux 25 Heures cette année. Vingt ans après, c’est la preuve que j’avais fait le bon choix à l’époque : proposer une formule abordable sur base d’un matériel identique pour tout le monde, avec des voitures amusantes à piloter et, dans l’ensemble, beaucoup de Fun ! »

Au moment de regarder dans le rétroviseur, Franz a aussi une pensée pour ceux sans qui rien de cela n’aurait été possible, soit Pascal Witmeur et le regretté J.G. Mal-Voy, Secrétaire Général du Belgian VW Club.

« L’idée de cette compétition monotype est en effet venue de Pascal », rappelle-t-il. « Et comme j’avais déjà des plans pour une formule se rapprochant de la NASCAR, avec un châssis tubulaire et une carrosserie en polyester, l’idée m’a emballé. Grâce aux contacts que j’avais avec le Belgian VW Club, nous sommes vite tombés d’accord sur le fait que la voiture reprendrait les lignes de la Coccinelle. Et comme JG était toujours ouvert à de nouvelles idées, lui aussi a d’emblée été convaincu du potentiel de la VW Fun Cup. Vingt ans après, on voit qu’il avait vu juste.! »