L’histoire est belle… et témoigne bien de l’ambiance qui règne en VW Fun Cup. Engagés en famille sur la #17 de l’équipe Pharmarôme, Jean-Jacques Smits et son fils Gilles ont connu un début de saison catastrophique lors du Franco Fun Festival. Gilles s’est en effet fait percuter au sommet du Raidillon par une voiture en perdition… alors qu’il sortait de la pitlane ! La #17 Pharmarôme étant bonne pour la casse, les Smits père et fils ont dû revoir leurs plans.

Mais dans chaque malheur il y a du bon… Dès le meeting de Dijon, Jean-Jacques et Gilles rejoignaient en effet Johan Huygens sur la #269 couvée, elle aussi, par l’équipe Jac Motors. Depuis, cet équipage multiplie les performances de choix en étant omniprésent dans le Top 5, l’association avec Pieter Verlinde ayant même permis de goûter aux joies du podium lors de la seconde course de Zandvoort. Dès lors, c’est à la 5e place du classement du championnat que l’on retrouve la #269… qui peut donc aborder les 25 Heures VW Fun Cup avec certaines ambitions.

À l’aube de cette course phare du championnat, l’équipe Scott-Pharmarôme fait clairement partie des outsiders. Si Jean-Jacques Smits ne sera pas au départ, son fils Gilles (un ex-kartman de très bon niveau) fera équipe avec Johan Huygens (qui fut longtemps l’un des ténors du BGDC) et Pieter Verlinde, comme sur le littoral néerlandais. Un quatrième homme vient d’être confirmé : le touche-à-tout Kris Cools, qui passe avec un égal bonheur du circuit au rallye ou aux courses de karting 4 temps.

« Nous visons le podium », avoue Gilles. « C’était déjà notre objectif avec la #17 l’an dernier, mais un bris de cardan durant la nuit nous avait obligés à revoir nos ambitions à la baisse. Cette année, je pense que nous avons un équipage qui devrait tirer son épingle du jeu, tant pour la pointe de vitesse que pour l’expérience des courses d’endurance. Alors, monter sur le podium, ce serait vraiment top. »

La #269 Scott-Pharmarôme touchera-t-elle son graal ? Réponse le dimanche 8 juillet vers 17h !

Source : Com