A l’instar des hirondelles qui font le printemps, les 2CV ressortent des garages dès les premières douceurs météorologiques ! Si ce prochain week-end sera caractérisé par le changement d’heure dans la nuit de samedi à dimanche, il donnera surtout le coup d’envoi de la 2CV Racing Cup 2019, riche de six rendez-vous, avec pour débuter les festivités rien moins que les 1000 Km de Zolder, disputés dimanche sur près de 8 heures.

Une vingtaine de 2CV et Dyane sera de la partie dans le Limbourg, prêtes à croiser le fer une première fois. Et comme de bien entendu, les équipages de pointe répondent déjà présent, relevant tous de la catégorie ‘Hybride’.

C’est ainsi que la redoutable formation BNLL se donnera deux chances de s’imposer, avec la #65 BNLL2 de Bernard Crespin, Claude Crespin, Olivier Steels et Benoît Car, mais aussi la #43 BNLL3 de Philippe Courtois, Laurent Jossieaux et Rudy Coppieters. Pour empêcher ces deux bolides de s’envoler, on comptera bien sûr sur les deux machines alignées par FKR, avec la #33 FKR-M 2 de Fabian Maes, Medhi-Rik Bouchereau et Laurent Bressan, ainsi que la #129 FKR-M 1 de Robert Van Gysegem et Christopher Abrahams.

Un groupe de favoris également riche de la #1 JMCE Racing 1, avec Léonard Licops, Etienne Licops et Patrice Lacroix, la #3 Mickey Racing de Michaël Berben, Philippe Marquet et Dominique Speleers, la #5 La Botte des ‘ritals’ Giuseppe Carere et Tony Furlotti, la #8 Phoenix Racing Team de Michel Santkin, Sébastien Piette, Pierre-Manuel Hemroulle et Pierre Cuvelier, la #14 The Golden Horse d’André Blaise, Jean-Marc Louys et Jean-Pierre Blaise, la #53 Wingrove Racing de Peter Dalkin and co, la #92 MRG Racing d’Eric Grégoire, Pierre Grégoire et Romain Marchandisse, la #96 DS Racing de Sylvain Dumoulin et Clément Nopère, sans oublier les forces franco-belges et françaises, avec respectivement la #18 2CV Passion Trapanelle des Hexagonaux Samuel Chenier et Stéphane Sultana et les Belges Lory Hauris et Jonathan Vynckier, mais aussi la #17 Seventeen MCC HAFA, qui, en dépit de son appellation, bat pavillon bleu-blanc-rouge, avec Christian Tiggeler et Eric Bonnan. Bref, bien malin qui pourrait nous sortir le premier top 3 de l’année de son chapeau à la veille du week-end…

Dans la catégorie ‘Améliorée’, c’est à un bras de fer que l’on va assister dans la pinède limbourgeoise, avec la #31 2PK Racing Team de Bart Willaert, Lorenzo Staelen et Matthias De Bell face à la #90 2CV de Feu, avec les Français Jean-Eric Brethenoux, Ségolène Brethenoux et Bernard Rousse, associés au Belge Marc De Well.

Succès de popularité confirmé pour la catégorie ‘Classique’, qui regroupe les ‘deuches’ les plus proches de la série, avec la #123 Dutch Dyane Racing Team de Frank Van Koppen, Martijn Van der Goes, Rob et Erik Van Der Voort, qui voudra donner le ton face à la #98 Rétro Racing Team de Geert Van de Velde, Jurgen Van den Brande et Lars Arys, la #435 2 Pattes Foll des Français Leny Cannesant, Justin Cannesant et Marie Bourgeois, et la #602 BKS des tout aussi Français François Asselborn et Romuald Cadot.

Le plateau de Zolder sera complété par une ‘Expérimentale’, la traditionnelle #80 VGS Collé Racing Team de Kris Van Hees, Toon Vansprengel et Geert Vanden Driesshe.

Les 2CV seront déjà en piste samedi, avec deux séances qualificatives entre 10h40 et 11h10 d’une part, 13h05 et 13h35 de l’autre, tandis que la géniale invention d’André Citroën sera la reine du bal le dimanche, occupant l’asphalte limbourgeois entre 10h05 et 17h45, en compagnie des C1 Racing Cup. A cet instant, on connaîtra les noms des premiers lauréats, qui pourront déjà envisager une passe de deux trois semaines plus tard, du côté de Nevers Magny-Cours, dans la Nièvre, sur un circuit qui accueillit naguère la F1, à la manière de Zolder. Prestige, quand tu nous tiens…

Signalons pour conclure que la 2CV Racing Cup se distingue cette année par la création d’un tout nouveau site internet (www.2cvracingteams.be) aussi complet qu’attrayant, qui permet de déjà tout savoir – ou presque – sur la naissante saison. A vos claviers…

Source : Com