Une journée très intense sur la piste, et une soirée de toutes les folies dans la nouvelle salle du Circuit Jules Tacheny de Mettet ! Samedi dernier, la 2CV Racing Cup 2017 s’est conclue en beauté dans l’entre-Sambre-et-Meuse, avec deux manches de 180 minutes, une remise des prix en bonne et due forme, et surtout le lever de voile officiel sur la saison 2018, plus que prometteuse !

Sportivement, ils étaient nombreux à vouloir briller lors de la finale de la compétition, un bon mois après les très populaires 24H2CV. Avec une trentaine de voitures au départ, la fête a été totale sur la piste de Mettet, d’autant que les conditions météorologiques, forcément automnales, ont varié, avec du gras, du presque sec, de l’humide et du détrempé ! Pas de quoi empêcher les ‘deuches’ d’aligner les tours, et au bout des deux parties de course, c’est la #23 Kimy Racing, valeur sûre du peloton pilotée par Pierre-Yves Vigneron et Christophe Gasperin, qui a tiré les marrons du feu, s’imposant avec une avance confortable de deux tours sur la #16 BMR 2 de Jean-Pierre Blaise et Philippe Marquet d’une part, la #70 Splifar by CGS Racing Team, avec Christophe Hooreman, Steve Hooreman et Gilbert Gillard, de l’autre.

L’équipe BMR de la famille Blaise a d’ailleurs réussi un joli résultat d’ensemble, puisque la #14 BMR 1 de Jean-Marc Louys, André Blaise et Rudy Coppieters s’est classée au 4ème rang général, précédant la #65 BNLL 2 (Claude Crespin-Bernard Crespin-Vincent Steels) et la très britannique #53 Wingrove Racing (Matty Cobb-Marc Waghorn).

Moins de réussite pour d’autres équipages de pointe, avec ‘Mr President’ Robert Van Gysegem plantant la #29 Poulidor qui a été tondre la pelouse locale dès le premier tour de la première manche, avant d’être trahi par son embrayage ! Soucis de soufflet de cardan pour la #1 JMCE Racing 1 d’Etienne et Léonard Licops, accompagnés de Patrice Lacroix, et désillusion aussi pour la #48 LVR-Cap 48 de Lionel Vandercam et du jeune pilote du RACB National Team Denis Dupont, également victime de son embrayage.

Si la #88 Racing Team Gaumais de Patrick Cousin, Karel Dropsy, Loïc Franzen et Fabian Hulstaert a évolué en solo dans la catégorie des ‘Prototypes’, les Français de la #72 Team Basket Club (Yvonnic Gablier-Thony Brisse-Florent Dubois-Frédéric Morvant) ont décroché une solide victoire dans les rangs des ‘Améliorées’, prenant le meilleur sur la #47 2CV Wet Dream RT (Staf Mertens-Sven Van Wijmeersch) et la #90 2CV de Feu (Jean-Eric Brethenoux-William Bernet-Marc De Well). Victoire française également en ‘Classiques’, avec la #435 2 Pattes Folles (Leny Cannesant-Justin Cannesant-Sylvain Votte) ayant pris le meilleur sur la #602 Brokensport (François Asselborn-Eric Larreur-Romauld Cadot) et la #41 Team Basket Cup (Michel Gablier-Bernard Rousse-René Hoeymakers). Enfin, en ‘Xpérimentales’, succès de la #43 Globule Team de Philippe Courtois et Thierry De Zan.

Et les champions sont…

Au terme de cet ultime affrontement en deux temps, les bouliers-compteurs ont fonctionné à plein rendement, et deux heures après l’arrivée de la course, les trophées étaient décernés aux champions 2017 de la 2CV Racing Cup ! Au classement général et dans la catégorie ‘Hybrides’, c’est Rudy Coppieters qui remporte le titre avec un total de 962 points, prenant le meilleur sur Samuel Chenier (888 points) et le duo Bernard Crespin-Claude Crespin (884 points). A noter le top 5 du Britannique Matthew Cobb. Signalons que quelque… 431 pilotes ont été classés au bout de la 2CV Racing Cup 2018. Qui dit mieux ?

Patrick Cousin, Loïc Franzen et Karel Dropsy décrochent de leur côté la couronne en ‘Prototypes’, imités par Jean-Eric Brethenoux et Marc De Well en ‘Améliorées’, mais aussi François Asselborn et Eric Larreur en ‘Classiques’. Ce qui signifie que les Français ont été brillants dans ces deux dernières catégories. Bravo aussi à Jean-Pol Lempereur, qui décroche les lauriers en ‘Xpérimentales’.

Pour moins de 8000 balles, t’as une saison en 2CV !

Avant que la fête ne débute réellement, en présence d’un Johnny Hallyday plus en forme que jamais (si, si !), dans une ambiance notamment assurée par les Alsaciens et les Bretons fidèles à la 2CV Racing Cup, Robert Van Gysegem, Président du 2CVRT, a levé le voile sur la saison 2018. Un programme riche d’épreuves à Croix-en-Ternois, Mettet, Magny-Cours (principale nouveauté de l’année !), sur l’Anneau du Rhin, à Francorchamps (les incontournables 24H2CV !) et à Mettet une deuxième fois. Soit un total de 66 heures de course pour un montant de… 7950 euros en cas d’inscription à l’ensemble de la saison ! Une fois encore, qui dit mieux ?

En présentant ce programme royal, les organisateurs et promoteurs de la 2CV Racing Cup entendent démontrer que le sport automobile amateur reste accessible et permet à tout qui le souhaite d’assouvir sa passion de la course.

Les rendez-vous sont pris ! Excellente intersaison à tous et toutes, et rendez-vous dès le début du mois de mars 2018…

Source : Com