Alors que le cap des 16 heures est atteint, la Toyota TS050 n°8 de Buemi-Alonso-Nakajima est en train d’assommer la concurrence. La voiture la plus proche est la Rebellion n°1 de Lotterer-Jani-Senna qui est à plus d’une minute, trois secondes devant la voiture-soeur de Laurent-Beche-Menezes. Bien remontée alors qu’elle partait en fond de grille, la BR1 n°17 SMP Racing de Sarrazin-Orudzhev-Isaakyan est 4e à 15 secondes des Rebellion. La Toyota n°7 est quant à elle revenue dans le même tour. Allez, croisons les doigts pour un Safety Car afin de regrouper tout le monde!

En LMP2, domination de l’Oreca n°26 G-Drive Racing qui a 52 secondes de bon sur l’Alpine n°36 de Lapierre-Negrao-Thiriet. Troisième place pour l’Oreca n°37 Jackie Chan DC Racing de Tan-Jaafar-Jeffri. Après l’accident de la Ford n°67 dans le Raidillon, la Porche 911 RSR n°91 de Bruni-Lietz mène la danse en GTE-Pro devant la Ford n°66 de Pla-Mücke-Johnson et la Porsche 911 RSR n°92 de Estre-Christensen. Leadership total en GTE-Am pour l’Aston Martin n°98 de Lamy-Lauda-Dalla Lana.