Conservant naturellement le soutien de Skoda Belgium, Sébastien Bedoret se prépare à entamer dans un peu plus de deux semaines au Rally van Haspengouw une saison qui sera évidemment essentielle pour la suite de sa carrière.

« Il y a un an, je n’avais pas encore disputé un seul rallye au volant d’une voiture de la catégorie R5. Aujourd’hui, je me retrouve avec un programme cinq étoiles pour 2019 », sourit le jeune pilote de Donstiennes.

A 23 ans, Sébastien pourra en effet accumuler cette année pas mal d’expérience puisqu’à son programme figurent au moins sept épreuves du BRC et trois manches mondiales.

« Notre saison débutera au Haspengouw », explique Sébastien. « À l’exception du Spa Rally et du Sezoens Rally, nous devrions participer à toutes les autres manches du Championnat de Belgique. En outre, nous ajouterons trois épreuves en WRC2 : le Tour de Corse, le Deutschland Rally et le Rallye d’Espagne. Mais il n’est pas exclu que ce programme soit étoffé ou adapté, selon le déroulement de la saison. »

Même s’il est dommage évidemment que Sébastien et son entourage aient choisi de louper deux épreuves du début de saison, ce programme devrait malgré tout lui permettre d’avoir un rôle à jouer au niveau du BRC.

En ce qui concerne le team, un changement majeur est survenu puisque ce n’est plus Pevatec qui alignera la Skoda Fabia R5 de Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq, mais bien la structure SXM.