L’Ecurie du Maquisard va retrouver sa côte fétiche ce dimanche 11 août, pour ce qui sera déjà la 14ème édition de la Montée Historique du Maquisard, sur un tracé serpentant entre le hameau de Marteau, à l’entrée de Spa, et le Monument du Maquisard Inconnu, sur le territoire de La Reid. Un concept dont le caractère judicieux n’est plus à démontrer, les organisateurs jouant comme d’habitude à guichets fermés, tandis que les concurrents s’en donneront à cœur joie la majeure partie de la journée, sans la moindre notion de chronométrage. Et comme les montées se suivent à un rythme soutenu, le show est permanent. Le public ne s’y trompe d’ailleurs pas, envahissant en nombre ‘La Petite Suisse’, au cœur de la côte, ou encore une ultime – large – épingle permettant aux ‘négociants en grands travers’ de s’en donner à cœur joie…

Comme le veut la tradition, l’éclectisme sera au rendez-vous côté plateau, avec bien sûr les incontournables Ford Escort et BMW E30, dont le train arrière baladeur reste un vrai régal, mais aussi des Alpine A110 Gr.4, NSU TT, Porsche 356 Pré-A, Toyota 1000, BMW 2002, Porsche 911, Opel Corsa, Kadett, Ascona et Manta, VW Golf des première et deuxième générations, Renault 5 GT Turbo, Subaru Legacy et Impreza, etc.

Il faudra une fois encore attendre 16h30 avant de voir les acharnés du chrono s’affronter sur les 2340 mètres de cette montée cent pour cent naturelle. Si les Lotus Elan ont cannibalisé le palmarès du Maquisard et de la montée historique sœur de Forêt-Trooz depuis l’an dernier, François de Spa et Grégoire Destexhe trouveront cette fois à qui parler ! A commencer par Jean-Pierre Van de Wauwer, de retour des Boucles Chevrotines, qui met tout en œuvre pour que sa redoutable Lancia Beta Monte-Carlo Gr.4 de la deuxième génération soit au top de sa forme. Quant à Stéphane Pétré, il a pris part à la Course de Côte Nationale de Grandcourt le week-end dernier, afin de parfaire la mise au point de la superbe Porsche 935 ex-de Ville de Goyet ! Ancien vainqueur de l’épreuve, Tony Kevers (VW Golf 2) revient sur la montée de nombreux exploits avec son bolide fétiche, tandis que les Dehaye père (Jean-Marie) et fille (Aurélie) ne devraient pas manquer d’en surprendre plus d’un avec leur VW Golf 3. Quant à André Lausberg, il a décidé de se rappeler le bon vieux temps en alignant finalement la… Peugeot 205 GTI de ses grands débuts ! Magique…

Ajoutez à cette liste Daniel Reuter (Porsche 914/6), Alexandre Delhez (Ford Escort MK1), Olivier Querinjean (Ford Escort MK2), Maxime Hebrant (Opel Manta), Bernard Cornet (VW Cox 1303 S), Maurice et Steve Fafra (VW Golf 1), Cyril Panozzo (Opel Ascona B), Denis Jacob (Ford Sierra Cosworth), Jehan-Felix Brasseur (BMW E30) et bien d’autres, et vous avez la promesse d’une fin de journée explosive !

Autre tradition de la Montée Historique façon Ecurie du Maquisard, le Prix du Spectacle et le trophée du Roi de l’Escort seront de nouveau décernés. De quoi encore décupler la motivation de certains…

Précisons que comme l’an dernier, les vérifications administratives préliminaires et le contrôle des licences auront lieu ce mercredi 7 août entre 20h00 et 22h00 au Café Le Waux-Hall à Theux. Ces vérifications sont facultatives, bien sûr, mais elles ne manquent pas de faciliter la bonne organisation de la manifestation le dimanche 11 août, partant du principe où ce qui est fait n’est plus à faire.

L’accès à la Montée Historique du Maquisard en coûtera 5 euros… aux seuls messieurs, dames et enfants bénéficiant de la gratuité d’accès. A dimanche !

Source: Com