La troisième des cinq étapes du Abu Dhabi Desert Challenge, deuxième manche de la Coupe du Monde de Rallye-Raid, a été une fois encore très disputée avec des écarts minimes au terme d’un vrai sprint de près de 300km.

Victorieux de la deuxième étape hier, Yazeed Al-Rajhi n’a pas connu la même réussite aujourd’hui puisqu’il a dû renoncer après un souci de moteur.

Le grand vainqueur du jour est le lauréat de la Coupe du Monde 2018, Jakub Przygonski. Désormais secondé par l’Allemand Timo Gottschalk, le Polonais s’est montré le plus rapide lors de cette troisième étape au volant de son Buggy MINI John Cooper Works.

Meilleur temps pour le Buggy de X-Raid lors de la troisième étape. © RallyZone – Edoardo Bauer

En tête du classement général à l’heure d’aborder cette troisième étape, Stéphane Peterhansel a signé le deuxième meilleur temps du jour, augmentant ainsi légèrement son avantage.

La paire Peterhansel-Peterhansel compte désormais 4 minutes et 33 secondes d’avance sur son plus proche poursuivant.

Stéphane Peterhansel a accru son avance au général. © RallyZone – Edoardo Bauer

Derrière le MINI John Cooper Works Rally noir officiel de X-Raid, on retrouve le premier pilote Toyota. Comme hier, le Néerlandais Bernhard Ten Brinke et notre compatriote Tom Colsoul n’ont pas connu une journée dénuée de pépins puisqu’ils ont explosé deux pneus!

Malgré cette perte de temps, Ten Brinke occupe toujours la deuxième place du classement général.

Deux crevaisons pour Ten Brinke, toujours deuxième. © RallyZone – Edoardo Bauer

Revenu à 13 petites secondes du Toyota Hilux, Khaled Al Qassimi sent que le podium est à sa portée. Le pilote du Peugeot 3008DKR du team PH Sport possède un avantage de près de deux minutes sur son plus proche poursuivant, Przygonski.

A domicile, Al Qassimi peut espérer un podium. © RallyZone – Edoardo Bauer

Isolé à la cinquième place avec son Ford Raptor, Martin Prokop s’élancera ce mercredi à l’assaut de la quatrième étape, longue de 286km contre le chrono, avec un avantage de plus de 24 minutes sur le deuxième pilote Overdrive, Aron Domzala.

La caravane du désert. A son rythme… © RallyZone – Edoardo Bauer