Voitures de rallye, le marché de l’occasion entre en course

Vendre ou acheter une voiture de rallye se révèle une transaction souvent délicate. Crainte des difficultés pour céder un véhicule qui a souffert, peur de l’arnaque… Les voitures utilisées sont généralement des modèles de série, à savoir des véhicules de tourisme modifiés de manière réglementaire. Découvrez comment faire de bonnes affaires et surtout comment éviter les mauvaises surprises sur le marché des bolides d’occasion.

Comment vendre une voiture de rallye?

Vendre une voiture de rallye n’est pas toujours simple eu égard à la spécificité de ces automobiles et au contrôle technique incontournable. Il existe différents canaux pour céder votre quatre-roues. Le plus utilisé reste la vente de particulier à particulier via les sites et forums dédiés sur Internet. Les acheteurs se montrent en général très pointilleux. Pour vendre en totale transparence et éviter les conflits futurs, il est important de ne rien oublier des défauts que pourrait présenter le véhicule.

Cette formule de rachat n’est pas dénuée de risques. Arnaques, impayés et négociations parfois lourdes sont à prévoir. Il faut aussi savoir que le contrôle technique est obligatoire pour ce type de vente. Il nécessitera dans la plupart des cas des réparations sur le véhicule avec des frais à la clé. C’est presque une évidence dans le cas de vente de voiture de course!

La reprise d’un véhicule de rallye entre particuliers peut aussi se conclure via un repreneur professionnel spécialisé. Ils sont cependant rares, à moins de passer par une plateforme Internet autohero.com/fr-be/ qui vous propose de racheter votre voiture de course sans conditions. Une première estimation gratuite en ligne vous donne une idée de la valeur de votre véhicule. La cote est ensuite affinée à l’occasion d’un rendez-vous (toujours gratuit) en agence avec un expert automobile. Mais ce n’est pas tout! Vous n’aurez pas besoin de passer un contrôle technique préalable avec réparations à la clé. Votre voiture, si vous l’acceptez, vous sera rachetée cash sans conditions avec paiement sous 24 heures.

Acheter une voiture de rallye

Depuis leur création, les rallyes autos n’acceptent pas n’importe quelle voiture ou modification. La FIA (Fédération Internationale de l’Automobile), comme c’est le cas dans tous sports, prévoit une réglementation technique définissant les modèles autorisés à participer aux épreuves.

Vous souhaitez vous lancer dans la compétition automobile? Une voiture de rallye reste d’un coût relativement élevé à l’état neuf. La meilleure formule consiste à jeter un œil sur le marché de l’occasion sur lequel ces bolides s’échangent régulièrement. Pour trouver une auto de course de seconde main, les sites d’annonces restent une bonne option à condition d’être très regardant sur l’état de la voiture vendue. Il existe des sites plus spécifiquement dédiés en totalité ou en partie aux véhicules de course. Ils ont pour but de mettre en relation les vendeurs et les acheteurs qui, sans cela, auraient moins de chance de se rencontrer.

La catégorie de véhicule choisie dépendra essentiellement de votre budget. A moins de disposer d’un financement conséquent pour débuter en formule de promotion et vous offrir directement une DS3 R3 ou R1, une Fiesta R2 ou une Twingo R2 ou R1, vous trouverez des modèles pour un budget plus modeste. Une petite voiture telle qu’une 106 GTi ou Rallye avec quelques années d’âge, ou une 309, 205, Saxo ou AX pourra convenir parfaitement à un débutant.

Passer par un professionnel pour la vente ou l’achat d’une voiture de rallye est un gage de prudence. Ces véhicules malmenés doivent faire l’objet d’une attention toute particulière lors de l’achat mais peuvent aussi être revendus très facilement en quelques minutes seulement!

(Communiqué indépendant de la Rédaction)