Avec dix titres mondiaux, Adrian Newey, directeur technique de Red Bull Racing, est le plus grand concepteur de Formule 1 au monde. Une carrière de 35 ans à imaginer des voitures avec une seule philosophie, gagner.

Le Britannique vient de sortir son autobiographie où il se livre sans tabous sur son métier qui lui a valu une réputation redoutable dans le milieu.

Véritable prodige de l’ingénierie et de l’aérodynamisme, Adrian a commencé à dessiner des voitures à 12 ans. De son début de carrière dans les courses IndyCar à son succès en F1, il nous plonge dans les paddocks des circuits : Alain Prost, Damon Hill, David Coulthard ou encore Sebastian Vettel font partie des nombreux pilotes avec lesquels il a partagé les podiums.

Une carrière marquée par des triomphes incroyables, mais aussi de profondes tragédies, en particulier la mort d’Ayrton Senna en 1994 et une lutte permanente contre la FIA qui tente de couper les ailes de ses voitures pour les ralentir.

Illustré de croquis inédits, ce livre résume ce qui rend la F1 fascinante – son potentiel de fusion totale entre l’homme et la machine, la combinaison parfaite de style, d’efficacité et de rapidité.

Sobrement titré « Le plus grand ingénieur de Formule 1 », l’autobiographie d’Adrian Newey sortira le 24 octobre prochain dans toutes les grandes librairies et s’échangera contre la modique somme de 27,90€…

Source: Com