Nouveau triomphe à domicile pour Frédéric Veny

Frédéric Veny a ajouté un titre à son palmarès (J-M. Bodelet)

Discipline formatrice gagnant à être connue, l’Auto/Kart Cross se dispute annuellement à Hives, non loin de la charmante ville de la Roche-en-Ardenne. En une seule journée les titres communautaires y sont attribués dans les 2 disciplines et, pour ceux qui n’en n’ont pas encore assez, une double superfinale « just for fun » vient clore une journée bien remplie. Pas le temps de chômer donc pour des pilotes et des organisateurs qui donnent de leur personne

La Roche-en-Ardenne, son château féodal, son confluent entre l’Ourthe et le Bronze et, pour tout amateur de sport automobile qui se respecte, sa célèbre Course de Côte. Oui mais pas que… A quelques kilomètres à peine de l’ancien Comté médiéval, les amateurs d’Auto Cross et de Kart Cross se donnent chaque année rendez-vous depuis 1973 (!) pour en découdre lors d’une journée faite de travers, de cabrioles, d’huile de bras et de poussière.

Avec les furieux de l’Auto-Cross, le spectacle est toujours au rendez-vous (J-M. Bodelet)

Cette année avec 83 participants toutes catégories confondues, les organisateurs de l’écurie « Li Skiron » pouvaient se montrer satisfaits : « C’est à peu près le nombre avec lequel nous tournons depuis quelques années. Compte-tenu des conditions climatiques c’est très bien », confiait le secrétaire de l’écurie Pascal Volvert. Si elle ne semblait n’avoir refroidi ni les pilotes ni le public, la vague de chaleur que traverse actuellement notre pays obligeait les organisateurs à quelques adaptations et anticipations : « Avec à peu près 1.200 personnes présentes, on peut dire que c’est un succès. La sécheresse a peut-être l’avantage de nous faciliter la vie pour le parking dans la prairie mais elle nous a contraint à interdire les barbecues dans le parc d’assistance et à multiplier les arrosages de la piste pour limiter la poussière ».

Sportivement, la chaleur se traduisait aussi par des casses mécaniques accrues auxquelles il fallait ajouter les habituels contacts « musclés » entre les participants. De quoi entraîner de nombreux arrêts de course et prolonger quelque peu la journée. Disputée en 3 manches d’une demi-douzaine de tours chacune, la compétition allait donc sacrer ses champions en une seule journée bien dense.

Du côté des Autos-Cross, le titre général dans la Division 1 (réservée aux véhicules proches de l’origine) se disputait, comme l’an dernier, entre David Dessale (Daihatsu Charade) et Gaetanao Mazza (Honda Civic). Evoluant chacun dans des classes différentes, le premier nommé faisait la razzia en remportant les 3 manches de la classe 1 (cylindrée inférieure à 1300cc), alors que son rival indirect faisait presqu’aussi bien en classe 2 (cylindrée de 1300 à 1800cc) mais devait laisser la 2ème manche à Aymeric Vanwerst (Honda Civic). De quoi permettre à David Dessale d’engranger un nouveau titre communautaire en Division 1 avec un score parfait. Samuel Denis (Honda Civic) prenait, quant à lui, la classe 3 (cylindrée supérieure à 1801cc) à son compte au fruit d’une régularité exemplaire puisqu’il ne remportait aucune manche mais les terminait toutes contrairement à Rony Wirtz (vainqueur de la manche 1 sur sa Honda Civic), William Mignon (vainqueur de la manche 2 sur Honda Civic également) et Emmanuel Roba (vainqueur de la manche 3 sur sa Mazda 323). Dans la Division 3, consacrée aux spectaculaires « proto », la mainmise d’Eric Marteau (Honda Proto) était totale puisqu’il s’adjugeait la victoire dans les 3 manches au programme. Même son de cloche en Division 6, au sein de laquelle les véhicules 4×4 sont autorisés, et où la domination de Julos Missotten (Subaru Impreza) ne souffrait aucune contestation.

Particularité de la discipline, une catégorie « Junior » est mise en place et permet de mettre le pied à l’étrier dès le plus jeune âge puisqu’elle est réservée aux pilotes âgés de 14 à 18 ans. Sur des voitures de la Division 1, les plus jeunes ne manquent pas d’audace et les courses sont très disputées comme en témoigne l’ex-æquo final entre Benjamin Allart (Peugeot 205) et Axel Desset (Opel Corsa). Ce dernier se voyant couronné, comme le veut le règlement, grâce à sa victoire dans la dernière manche où il précédait son adversaire.

Très attendus, les Kart-Cross n’étaient pas en reste et le suspense était à son comble dans la Division 1 qui reste la plus populaire. Rassemblant 22 concurrents sur des Karts équipés de moteurs 600cc moto, elle se concluait sur une 3ème et dernière manche décisive dans l’attribution du titre entre Arnaud Verhoeven (Peeters Yamaha) et Frédéric Veny (Honda Peeters) qui s’y présentaient à parfaite égalité de points. Hélas pour l’infortuné Verhoeven, des soucis de boite de vitesses le contraignaient à l’abandon, de quoi offrir un nouveau sacre au régional de l’étape : « Cette année je n’y croyais pas au vu de la forte concurrence. Il s’agit de mon 3ème titre à ce niveau auxquels il faut ajouter 5 autres dans des catégories inférieures par le passé », relatait Frédéric Verny

La Division2 (cylindrée de max 500cc et moteurs bridés à 40ch) aurait également pu tomber dans l’escarcelle du même Frédéric Veny qui, sur la seconde machine en sa possession (MG Racing Kawa), s’adjugeait la première manche mais ne parvenait pas à terminer la 2ème manche. Si Kevin Gauthier (Kawa PRM) en profitait pour s’y imposer et doubler la mise en 3ème manche, la régularité de Kevin Marteau (Honda KC) s’avérait payante pour l’obtention du titre. Enfin, la Division 3 (moteur 2CV, max 600cc) était dominée par Jeremy Hayot qui ajoutait un nouveau titre communautaire à son palmarès après celui de 2017.

Last but not least, les « supers finales » organisées juste pour le plaisir et sans aucun caractère officiel avec les 3 meilleurs de chaque catégorie en Auto-Cross et les 10 meilleurs Kart-Cross toutes catégories confondues saluaient les victoires d’Olivier Deschuyter (Peeters KC) en Kart-Cross et de David Desalle en Auto-Cross, décidément impérial en ce premier dimanche d’août.

CLASSEMENTS GÉNÉRAUX

AUTO-CROSS

Division 1 Junior : 1. A. Desset 140; 2. B. Allard 140; 3. L. Clemen 111; 4. G. Rix 110; 5. C. Becker 98… (7 classés).

Division 1 : 1. D. Dessale 150; 2. G. Mazza 140; 3. A. Vanwerst 125; 4. S. Denis 120; 5. J. Binet 106… (35 classés).

D1 – Classe 1 : D. Desalle

D1 – Classe 2 : G. Mazza

D1 – Classe 3 : S. Denis

 

Division 3 : 1. E. Marteau 150; 2. M. Louis 85; 3. F. Tambour 85 (3 classés).

Division 6 : 1. J. Missotten  150; 2. W. Mignon 116; 3. P. Becker 94; 4. E. Roba 90;5. R. Demoulin 75…  (10 classés).

 

KART-CROSS

Division 1 : 1. F. Veny 150; 2. Q. Parmentier 135; 3. D. Collin 130; 4. V. Welter 125; 5. T. Vantard 112… (22 classés).

Division 2 : 1. K. Marteau 125; 2. K. Gauthier 100; 3. F. Veny 85 (3 classés).

Division 6 : 1. J. Hayot 130; 2. J-A. Lallement 101; 3. K. Stock 27 (3 classés).