Un duo de Néerlandais chez Bas Koeten Racing

Outre le duo Loris Hezemans-Olivier Hart au volant de la SEAT néerlandaise Ferry Monster Autosport, un deuxième équipe ‘full Pays-Bas’ sera au départ de la deuxième manche du TCR Benelux programmée sur le Circuit Park Zandvoort. Dans le cadre du week-end DTM des 15, 16 et 17 juillet, Bas Schouten et Michael Verhagen disposeront en effet d’une SEAT Leon TCR Bas Koeten Racing.

Bas Schouten est un ancien Talent First KNAF, et à l’âge de 16 ans, il a effectué ses débuts en circuit avec le team Bas Koeten Racing. Schouten s’est consacré à diverses coupes de marque et monotypes : BMW, Formule Ford et même une FA1 à une occasion. En 2015, Bas Schouten a pris part à certaines manches de la TCR International Series avec une SEAT Leon Cup Racer Bas Koeten Racing. Et cette année, il dispute l’intégralité de la compétition allemande de TCR. Chez lui, Schouten a la ferme intention de briller sur un tracé qu’il connait comme sa poche. Schouten va aussi tenter de lorgner du côté du TCR European Trophy, une série de six courses qui fait l’objet d’un classement spécifique.

Michael Verhagen a pris part ces dernières années au Supercar Challenge. D’abord avec une rapide Honda S2000, plus tard avec des BMW. Le pilotage d’une traction va lui demander un peu d’adaptation, mais il s’impose comme un bon élève.

Le duo portera pour l’occasion le #34, lié depuis trois générations déjà à la famille Schouten. Rappelons que lors de cette excursion aux Pays-Bas, le Bas Koeten Racing engagera une autre SEAT TCR avec le #22 pour les Belges Jeffrey Van Hooydonk et Ghislain Cordeel, jeune pilote de 17 ans.

Comme Kronos Events l’a récemment annoncé, quelques nouvelles règles seront d’application dès les prochaines épreuves du TCR Benelux. C’est ainsi que deux ‘qualifications’ pour l’établissement de la grille de départ de la Qualifying Long Race seront mises en place. Le système via Facebook avec l’application ‘Make the Grid’ reste d’actualité, mais les pilotes auront l’occasion d’améliorer leur score, et donc leur place de départ, via un ‘Fast Lap’ lors des 15 dernières minutes de la séance libre.

Des points seront attribués à deux reprises : ‘Make the Grid’ (20, 19, 18, 17, 16, 15, 14, 13, 12, 11, 10, 9, 8, 7, 6) et ‘Fast Window’ (15, 14, 13, 12, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1). De cette façon, les promoteurs ont cherché une juste balance entre les points ‘Facebook’ et les points ‘Fast Lap’. Ce sont donc ces points cumulés qui détermineront les places sur la grille de départ de la Qualifying Long Race. En cas d’égalité, le score de ‘Make the Grid’ sera déterminant. Notons que ces points n’entrent pas en ligne de compte pour le classement des différents championnats. Ils valent seulement pour la composition de la grille de départ de la QLR.