Dans le cadre du prestigieux DTM sur le circuit TT d’Assen aux Pays-Bas, deux courses de Belcar se sont déroulées le week-end dernier: une en 60 minutes et une en 120 minutes. Les deux joutes ont été marquées par les conditions météorologiques horribles.

Course 1: un sourire et une larme pour Deldiche Racing

La première des deux courses s’est déroulée samedi matin. La pluie a piégé le départ de la course, de quoi provoquer la montée en piste de la voiture de sécurité. Une fois la neutralisation terminée, le poleman Sam Dejonghe (# 111 Deldiche Racing Norma) a rapidement pris la poudre d’espelette.

Cette avance semblait maintenue, jusqu’à ce qu’à mi-parcours, il se mette à pleuvoir plus fort. En entrant dans la voie des stands, Dejonghe a été surpris par l’aquaplaning et la Norma a glissé contre la barrière de sécurité. La voiture meutrie a été frappée par la BMW # 34 JJ Motorsport de Tom Werckx, provoquant un drapeau rouge.

Au restart, une autre Norma Deldiche prenait la tête, la # 110 de Piessens et Verbergt. Elle s’éloignait facilement de la Norma # 11 légèrement endommagée du Krafft Racing. Ces positions n’ont plus changé et la voiture Deldiche a franchi la ligne d’arrivée en première.

Derrière les voitures Belcar 1 les plus rapides, John De Wilde (# 101 Speedlover Porsche) a fait le spectacle. En solo, il a non seulement remporté sa catégorie Belcar 2, mais a également terminé sur le podium général. De Wilde est également resté le premier pilote GT devant la Lamborghini # 99 Belgium Racing de Derdaele-Saelens, lauréate à Belcar 3. Les vainqueurs de l’ouverture de la saison à Zolder, le # 2 Russell Racing by PK Carsport Norma, ont complété le top 5.

Les victoires de classe en Belcar 5 et 6 ont été respectivement attribuées à la BMW M3 # 42 Küpper Racing de Petry-von Kiedrowski et à la BMW 325 # 70 Simtag Racing de Convents, Puelings et Jerze.

Course 2: Russell Racing by PK Carsport prend sa revanche

Les écluses célestes ont également été ouvertes pour la course de 120 minutes, qui s’est déroulée dimanche soir. Une fois de plus, la voiture de sécurité entrait en action lors des premiers tours. Chez Russell Racing by PK Carsport, on était déterminé à faire oublier le revers de la veille. Il n’a fallu que trois tours pour que la voiture numéro 2 se hisse à la première place, après quoi Hans et Frank Thiers ont dominé la course avec Gilles Magnus. Au final, ils ont réussi à obtenir presqu’un tour complet d’avance. Tout comme la veille, la # 11 Norma Krafft Racing a pris la deuxième place, pour la troisième fois en trois courses.

Dimanche également, une GT a terminé sur le podium général, mais cette fois il s’agissait de la Lamborghini de Belgium Racing, également vainqueur en Belcar 3. Deux Norma, les # 111 et # 110 de Deldiche Racing, ont complété le top-5.

La bataille pour la victoire dans Belcar 2 s’est jouée dans le dernier tour. Cette fois, la famille Redant a pu conserver la première place avec sa Porsche # 12 RED ANT, bien qu’à la fin, elle n’avait plus qu’une seconde sur la 991 Speedlover de John De Wilde. Dans les Belcar 5 et Belcar 6, les vainqueurs de la course de samedi ont réussi à répéter leur succès dimanche.

Source: Com