Ce sera assurément la grande nouveauté du Belcar en 2019. VR Racing a en effet porté son dévolu sur une monstrueuse MARC Mustang V8 qui doit venir chatouiller les agiles protos Norma, Wolf ou encore Ligier.

Si voir Tom Van Rompuy et Erik Qvick au volant de la belle australienne est tout sauf une surprise, c’est un certain Niels Lagrange qui sera le troisième homme de l’équipage. Le dernier lauréat des 24 heures de Zolder n’en est pas à son coup d’essai avec VR Racing puisqu’il a déjà défendu les couleurs de l’équipe en M235i Racing Cup en 2016 aux côtés de John Rasse. Dirk Van Rompuy doit renforcer l’équipage pour le double tour d’horloge limbourgeois.

Avec un trio Van Rompuy-Qvick-Lagrange, voilà la concurrence prévenue !