Le Belcar Endurance Championship 2020 vivra ce week-end, sur le TT Circuit d’Assen, son deuxième rendez-vous de la saison. Aux Pays-Bas, en marge du prestigieux DTM, Bert Longin, Stienes Longin et Christoff Corten veulent offrir à leur Norma M20 duKrafft Racing sa première victoire de la saison.

L’épreuve d’ouverture du championnat à Zolder a d’emblée permis au trio de remporter un premier trophée. Deuxième du général et deuxième de la catégorie Belcar 1, la Norma aux couleurs belges a bien recommencé après cette trop longue intersaison.

« Mais on peut faire mieux », sourit Bert Longin. « Nous savons où nous avons perdu du temps. Je vous promets que nos arrêts aux stands seront nettement plus rapides cette fois. Nous sommes plus motivés que jamais pour nous battre pour la victoire dans les deux courses. »

Deux courses ? En effet ! À Assen, ce sont deux confrontations qui sont au programme. « Dans la course d’une heure du samedi je partagerai la voiture avec Christoff », poursuit Longin Senior. « Le dimanche, la durée est de 120 minutes – avec deux arrêts aux stands obligatoires – et nous roulerons tous les trois. » Le programme sera néanmoins chargé pour Stienes Longin, qui disputera aussi le championnat néerlandais Supercar Challenge avec une BMW M2 CS. « Son but est d’encadrer Peter Guelinckx, un entrepreneur que nous connaissons bien, dans ses premiers pas en sport automobile », précise encore le Louvaniste. « Cela se combine sans problème avec les courses du Belcar. »

Deux courses pour lesquelles le trio du Krafft Racing a de grosses ambitions. « Je pense que nous avons plus de chances de gagner à Assen qu’à Zolder », estime Stienes. « Les virages rapides du TT Circuit conviennent parfaitement à notre Norma et nous sommes très bien préparés. Je sais qu’il pourrait pleuvoir, mais si cela ne survient pas subitement et que nous avons le temps d’adapter nos réglages, ça ne devrait pas être un problème. »

Christoff Corten, qui a aussi de l’expérience sur le circuit néerlandais, est également confiant. « Assen fait partie de mes circuits préférés », se réjouit-il. « Nous savons que nos adversaires aussi ont de l’ambition, mais cela ne nous fait pas peur. Nous allons nous battre ! »

Pour la première fois cette année, les spectateurs seront acceptés dans celle que l’on appelle « The Cathedral of Speed », à condition d’acheter ses tickets en prévente sur le site DTM-Assen.com . « Je m’en réjouis », conclut Bert Longin. « Les fans sont restés trop longtemps sur leur faim et nous avons bien l’intention de leur offrir le spectacle qu’ils méritent. »

Les essais libres du deuxième meeting du Belcar 2020 auront lieu vendredi matin (11h25) et les essais qualificatifs suivront à 17h25. Les courses sont programmées samedi (course d’une heure à partir de 11h20) et dimanche (120 minutes dès 16h35).