La Hundred Series by BGDC 2019 va disputer ce prochain week-end sa finale sur le Circuit de Spa-Francorchamps dans le cadre des populaires 24H2CV. Un rendez-vous traditionnellement apprécié des concurrents, puisque comme à Zolder il y a une dizaine de jours, près de 40 voitures trouveront place sur la grille de départ. Et comme pas moins de quatre attributions de points seront décernées lors des Franco 200, bien des scénarios sont encore possibles dans les Divisions et des Classes. Suspense garanti !

 

Comme on a pu le remarquer – et hautement l’apprécier – dans le Limbourg, à l’avant du peloton de la Hundred Series by BGDC, la lutte ne cesse de faire rage entre les meilleures voitures des Divisions 2, 3 et 4 ! Ce qui signifie que le moindre fait de course peut faire basculer la hiérarchie. Si les MARC Focus V8 VDS Racing Adventures avaient signé un impressionnant doublé au terme des Zolder 200, la #57 de Raphaël van der Straten et Hary Putz (qui file droit vers le titre en D3) et la #58 de Thierry et Alex de Latre du Bosqueau vont trouver à qui parler au cœur de l’Ardenne, avec le retour annoncé des Renault Mégane Trophy, engagées en Classe S-. La #10 sera pilotée par Patrick Asnong et Olivier Grevesse, tandis que la #21 verra René Daneels recevoir le renfort de Michel Gilot et Sven De Roeck.

 

La Division 4 pourra compter sur la présence de la Porsche Cayman GT #72 de Gaël Frère et Rolph Lietart, qui en avait épaté plus d’un dans le Limbourg, et la Ginetta G55 #55 de Fred Bouvy et Denis Van Mol, en plus bien sûr des deux BMW M235i Racing Cup #32 de Denys et Emilien Buffet, et la #235 de Gunther Van den Hove et Wim Bradt.

D’intensité, il en sera fortement question en Division 2 et en Classe F, où la lutte sans merci pour la victoire se doublera de la conquête d’un titre loin d’être joué. Au classement provisoire du championnat, ils sont encore… 8 à pouvoir décrocher le titre. Giovanni Scamardi et Eric Dewaelheyns pourraient être accompagnés de Damien Dussoul – vainqueur à Zolder – pour cette finale, étant donné que l’Audi RS 3 LMS #97 ne figure pas (encore) sur la liste des engagés !

 

Pour contrer l’Audi #7, on retrouvera bien sûr la Seat Leon Cup #444 de Manfred Verbeke et Denis Smets, qui peut encore prétendre à la couronne, la Peugeot 308 Racing #308 des efficaces et réguliers Benoît Altruy et Charles Deknudt, la Peugeot RCZ Cup #288 de Philippe Hortulanus, Gaëtan Hayot, Laurent Tricoche et Jérôme Heinen et la BMW Z4 #94 de Guillaume et André Patze, toujours accompagnés de Simon Aillaud. Preuve de la santé optimale de cette Division 2 et de cette Classe F, seront aussi de la partie à Spa la Seat Leon Supercopa MK2 #27 de Jean-Luc Peigneur et Eric De Boeck, la Porsche Boxster #39 des Britanniques Bernard Richard et Rob Gaffney, la Lotus Exige #63 de Lino Pecoraro, la Peugeot 207 Turbo #70 de Patrick Vander Eecken et Nicolas Lamonica, la Ford Focus 2.0 T #79 d’Alain et Gilles Ronchail, mais aussi la Honda Civic 2.0 T #99 des Britanniques Ricky Comber, Mark Simmons et Simon Horrobin. Joli…

 

Toujours en Division 2, la Classe E verra la très belle VW Golf V #25 de Serge Van den Berge, Mathieu De Smet et Erik Crabbe croiser le fer avec la BMW 120d #101 de Roland Van Asch, Jurgen Vermeulen et Sigrid Maes.

Les ennuis techniques de la Vauxhall Astra Coupé #777 de Philippe Ménage et Guy Katsers au cœur du Limbourg permettent à plusieurs autres équipages d’être toujours des candidats au titre en Classe B (2 litres) et en Division 1. D’autant que la Renault Clio Cup #37 d’Olivier Debroux, Hervé Deger et François Jeukenne aura à cœur de poursuivre sur sa lancée des Zolder 200. Retour en piste annoncé pour la Renault Clio Cup #28 d’Angélique Charlier et Pierre Zahnen, tandis qu’une autre petite française sera comme d’habitude à surveiller, en l’occurrence la #510 de Jérôme Vernaillen et Eric Duthoit. Toujours en Classe B, on relève la Honda Civic #6 de Navric De Laet et Patrick Van Billoen, très bien placés au championnat, mais aussi deux autres nipponnes qui entendent conclure la saison en beauté, en l’occurrence la Mazda MX-5 Cup #60 de Patrick Dubois et Cédric Wauters, et la Toyota Celica GTI #24 d’Yvan Wanson et José Close, qui constitue la grande inconnue de cette finale.

 

Retour aux affaires pour la Porsche Boxster #124 de Jean-Yves Beeckman, Christophe Denis, Luc Deby et Christian Belkreir en Classe D (2,5 litres), qui affrontera un trio de BMW 325i, avec la #73 d’Axel Roelants, Mathieu Van der Poel et Jan Lauryssen, la #90 d’Aaron Duville et Stijn De Vleeschauwer, ainsi que la #325 de Xavier Van Vaerenbergh et Kristof De Neef.

Joli succès de participation en Classe A (1600cc), avec la Renault Clio #69 de Rogier Van Kuyk et Thomas Leten, bien placée dans la conquête du titre, qui tentera de s’imposer à Spa, comme en lever de rideau des 25 Heures VW Fun, en résistant notamment à la Honda Civic #48 de Jef Van Mechelen, Julien Scheyn et Bart Ooms, ainsi qu’à la Honda Integra #38 de Philippe Lannaux et Martin Businaro, tous sur le podium lors de la manche précédente de Zolder. Marco Van Belle (Honda Civic #3), Renaud et Eric Lambert (Citroën Saxo VTS #67), mais aussi Jean-Didier Ronveau, Fred Faucon et Georges Pons (Honda Civic #118) tenteront de déjouer les pronostics.

 

A noter que le plateau de la Hundred Series by BGDC sera complété par une poignée de concurrents hollandais issus de la STWC Series.

Une fois encore, c’est une formule ‘tout en une journée’ qui est proposée aux concurrents de la Hundred Series by BGDC pour ces Franco 200, avec les essais qualificatifs samedi entre 09h00 et 09h45, tandis que la course aura lieu de 11h45 à 15h05. Action !

Source: Com