Entamée au printemps dernier sur le plus beau circuit du monde à l’occasion des Spa 400, la saison 2018 de la Hundred Series by BGDC s’achèvera ce prochain samedi dans la célèbre pinède de Zolder. Un baisser de rideau automnal qu’il convient de qualifier de traditionnel, généralement synonyme de plateau séduisant. Ce sera encore une fois le cas dans quelques petits dodos, avec une bonne trentaine de voitures sur la grille de départ, prêtes à en découdre 200 minutes durant sur une piste réputée exigeante envers les mécaniques et les organismes.

Si la course à la victoire sera comme de coutume haletante dans les différentes Divisions et Classes, ce sont aussi les lauriers qui seront distribués en fin de journée, au moment où l’obscurité prendra possession des abords du Canal Albert. Et force est de reconnaître que pas mal de choses peuvent encore se passer à Zolder avant que ne soient entérinés les noms des champions, d’autant que le barème de points sera doublé, soit quatre résultats à engranger…

C’est ainsi qu’en Division 1, du changement est à attendre ! En l’absence plus que regrettable de la Renault Clio #28 de Charlier-Simon-Zahnen, le sprint final pour la couronne va opposer la Honda Civic #6 de Van Billoen-De Laet, la Vauxhall Astra Coupé #777 de Ménage-Katsers, voire la Renault Clio #510 de Franken-Vernaillen ! Sur le papier, l’immaculé coupé britannique semble être le mieux armé, mais attention, la fiabilité n’a pas toujours été au rendez-vous cette saison pour son très expérimenté équipage.

Des candidats au titre qui devront composer avec l’appétit de fin d’année d’une meute d’outsiders qui s’offriraient bien une tranche de champions au terme des Zolder 200. On pense notamment à la Porsche Boxster #24 de Neutelers-Beeckman-Denis, la Renault Clio #37 de Deger-Jeukenne-Debroux-Börner, la Renault Clio #55 de Naniot-Naniot-Dobbeleer-Ost, la Renault Clio #110 de Heinen-Hayot-Boeykens, voire la Renault Clio #659 de Raemekers-Raas. On découvrira par contre le potentiel de la BMW 325i E90 #169 de Poitevin-X, et on se méfiera de celui des ex-BMW Clubsport Trophy, sur un terrain de jeu qu’elles connaissent très bien. Relevant de la Classe D (2,5 litres), la #36 de Werckx-Werckx et la #66 de Eyckmans-Denys seront donc à surveiller. Quant à la Suzuki Baleno #88 des ‘Young Guns’ du BGDC, elle sera cette fois confiée au trio Petralia-Gallina-Dauw.

Duel annoncé entre Honda et Renault en Classe A (1,6 litre), avec les Civic #48 (Habran-Ooms-Businaro) et #118 (Ronveaux-Pons), qui croiseront le fer avec la Clio #69 (Van Kuyk-Leten).

Sur le front de la Division 2, le clan Semspeed est en mesure de jouer la carte de la gestion dans le Limbourg, la Peugeot 308 Racing Cup #226 (Semoulin-Semoulin-Heyninck) possédant une avance ‘intéressante’ sur la Peugeot RCZ Cup #288 (Hortulanus-Tricoche-Dussoul) et la Peugeot 308 Racing Cup #2 (de Robiano-Dupont). Mais sur plus de 3 heures de course à Zolder, les inconnues sont nombreuses, et peut-être l’opportunité de ceindre la couronne forcera-t-elle les dompteurs de lionnes à laisser filer plusieurs bolides particulièrement attendus, à commencer par la BMW 123d 2 litres #17 (Qvick-Barten) et la BMW 325i E90 #90 (Duville-De Neef), dont on ne sait pas grand-chose du potentiel. Attention également à la Renault 21 Turbo #21 (Danneels-Danneels-Gillot), à la désormais connue BMW Z4 #94 (Patzé-Patzé-Aillaud), à la redoutable et britannique Honda Civic 2.0 T. #99 (Comber-Gannon-Simmons), à la BMW 118d #101 (Maes-Claes), à la BMW M3 E90 #111 (Herstens-Baeten), en provenance du Belcar, ou encore à la BMW 120d #123 (Van Den Hove). C’est néanmoins de la Seat Leon 2.0 T #444 (Verbeke-Smets) que le plus grand danger va venir, le bolide espagnol ayant déjà défait les françaises cette saison. Jolie foire d’empoigne en perspective…

 

D’épilogue, il en sera aussi question en Division 3. Si la MARC Focus V8 #58 VDS Racing Adventures (van der Straten-de Latre du Bosqueau-Putz) mène la danse au championnat, la Renault Mégane Trophy #10 (Asnong-Divoy-Frère) sera prête à bondir en cas de faiblesse, même passager, du bolide australien. A noter que chacune de ces voitures est déjà assurée du titre dans sa Classe (S+ et S-).

Enfin, la Division 4 est synonyme de belles surprises aux Zolder 200, avec la présence confirmée de la Mercedes-AMG Leipert #22 (Spinoy-Heyer), qui permettra aux observateurs de voir en action le fils du légendaire Hans Heyer aux côtés de ce débutant très éclairé qu’est Wim Spinoy. Un bolide qui revendique clairement une place en vue au classement général, qui n’a pas d’autre intérêt que la touche de prestige en Hundred Series by BGDC. L’étoilée devra venir à bout de la spectaculaire Ford Mustang #9 (Hermans) et de la BMW M235i Racing Cup #32 (Buffet-Buffet-Buffet).

Disputée en une seule journée, la finale de la Hundred Series by BGDC 2018 débutera samedi à 11h10 par la séance qualificative, alors que le départ des Zolder 200 sera donné sur le coup de 14h20, pour une arrivée à 17h40 et un podium à exécuter avant la traditionnelle extinction des feux dans le Limbourg. See you in Zolder !

Source: Com