Pour la deuxième fois de son histoire, la Hundred Series by BGDC va se produire dans le cadre du célèbre Racing Festival organisé par le RAC Spa de Pierre Delettre. Les concurrents du Belgian Gentlemen Driver’s Club vont donc retrouver avec délectation le circuit de Spa-Francorchamps lors d’un meeting à forte connotation internationale, pour une avant-dernière manche automnale traditionnellement populaire. Comme le nom l’indique, les Spa 200 consisteront en une course de 200 minutes, véritable endurance dont le départ sera donné dimanche après-midi.

Au terme des confrontations néerlandaises de Zandvoort et Assen, ce sont des… Hollandais qui mènent la danse en Division 1 ! Engagés au volant de la Renault Clio Cup III #85, les frangins Mick et Yardy Hoogwerf, leaders de la Classe B réservée aux voitures de 2 litres de cylindrée, comptent un avantage minimaliste de 5 petits points sur l’équipage de référence en Classe A16T, Eric Dewaelheyns et Damien Dussoul (Peugeot RCZ Cup #288). A deux joutes de la fin de saison, le titre D1 va clairement se jouer entre ces deux teams qui tenteront de poursuivre sur leur lancée sur le toboggan des Ardennes. Pour ce qui est de la victoire finale, attention néanmoins à Jérôme Heinen et Gaëtan Hayot, dont la Peugeot RCZ Cup #188 a enfin trouvé le mode d’emploi pour gravir la première marche du podium sur la piste d’Assen !

Comme le veut la tradition, la Classe B sera la plus fournie sur la grille de Spa-Francorchamps, et si les Renault Clio Cup auront une fois encore l’avantage du nombre, avec, outre les Hoogwerf, Asnong-Frère (#10), Charlier-Simon-Zahnen (#28), Debroux-Deger-Borner (#37), Santini-Tricoche (#55), Delencre (#81) et Duthoit-Franken-Vernaillen (#510), l’inusable Vauxhall Astra Coupé #777 de Katsers-Ménage, qui doit se rattraper après une ‘tournée hollandaise’ problématique, et qui est au coude à coude pour le gain de la 2ème place en Classe B avec la Clio #37. Attention également aux Honda Civic, toujours prêtes à surgir, avec De Laet-Van Billoen (#6), qui pointent dans le top 10 absolu de la Division, mais aussi Franken-Libbrechts (#47).

Division 1 toujours, avec une Classe D qui a permis jusqu’ici à la Porsche Boxster #24 de Neutelers-Denis-Beeckman de s’illustrer, au point de se retrouver à la 4ème place provisoire du classement, toutes catégories confondues. Lors du Racing Festival, la concurrence viendra de la BMW E30 #41 de Gilson-Cesari. En Classe A, présence au départ de la Honda Civic 1600cc #5 de Patrick Van Damme et de ses homologues frappées des numéros #118, confiée au duo Ronveaux-Pons, et #48, avec Thiroux-Gillion.

 La saison 2017 de la Hundred Series by BGDC va-t-elle couronner une Seat Leon Supercopa en Division 2 ? Au terme du rendez-vous d’Assen, Grégory Vannetelbosch et Olivier Kirten mènent la danse au championnat, suivis à 120 points par les leaders de la Classe E, la BMW 330i #90 de Boeykens-Wastiels. C’est sans doute du côté de la Classe F que surgira l’équipage le plus rapide de cette D2 à Francorchamps, avec, outre Vannetelbosch-Kirten – accompagnés pour l’occasion de Maxime Pasture -, la Seat Leon Supercopa #15 de Patrice Lacroix (sous réserve), la Seat Leon Supercopa #62 de Braun-Braekevelt, la BMW Compact M3 #444 de Verbeke-Smets, mais aussi une Seat Leon Supercopa venue de France, la #74 de Florian Briche et Xavier Ranz. Bienvenue à eux ! Le caractère rapide du circuit servant habituellement de cadre au Grand Prix de Belgique de Formule 1 pourrait néanmoins faire les affaires de la redoutable Renault 21 Turbo #21 de René et Xavier Danneels, accompagnés de Michel Gillot. Une concurrente occasionnelle de la compétition, qui se complait tout particulièrement dans les lignes droites et courbes rapides de Spa. Ce qui est tout aussi valable pour la spectaculaire Domex RXC #7 d’Yves Morel, excellent 3ème du classement provisoire, toutes Classes confondues.

Pour ce qui est de la Classe E, outre la BMW #90 qui s’élancera avec une cote de favorite, on surveillera l’évolution de la BMW 118d #101 de Maes-Van Bael-De Coorman, mais aussi de la redoutable Volkswagen Golf V TDI Cup #521 du Suisse Andreas Kempf, cette fois accompagné du Hollandais Krant Mony.

Francorchamps oblige, quelques ‘gros’ bolides de la Division 3 sont annoncés, et ils ne manqueront pas de monopoliser le haut du classement général. On assistera ainsi au retour de la Porsche 997 GT3 Cup S #71 de la prestigieuse équipe française Alméras Frères, toujours confiée aux gentlemen-drivers Gérard Tremblay et Pierre Martinet, cette fois accompagnés de Christian Blugeon, fidèle de la marque Porsche. Face à cette belle de Zuffenhausen, déjà vue à Dijon cette année, on retrouvera les deux ‘Silhouettes en colère’ de construction australienne que sont la MARC Focus V8 VDS Racing Adventures (van der Straten-Dupont), auréolée de son titre en 24 Hours Series, ainsi que la MARC BMW M2 V8 (Van Rompuy-Qvick). Grosse ambiance en perspective !

Pour être complet, mentionnons encore la présence en Division 4 de la BMW 130d #100 de Vermeulen-Michiels-Gian, ainsi qu’une poignée de BMW 325i Clubsport Trophy et M235i Racing Cup concourant dans le cadre de BMW Racing Cups suivant la Hundred Series by BGDC à la trace la majeure partie de la saison.

C’est samedi après-midi que les concurrents monteront en piste pour la première fois, avec une qualification programmée entre 15h35 et 16h25, tandis que la course battra son plein dimanche à partir de 14h15, avec un baisser de drapeau à damier programmé 200 minutes plus tard, soit 17h35. See you in Spa !