Disputés en deux manches de 100 minutes, avec un premier affrontement contrarié par la météo vendredi après-midi et une seconde joute plus calme samedi matin, les Spa 200 ont fait la part belle aux nouveautés et autres retours aux affaires dans le cadre prestigieux des Hankook 25 Hours VW Fun Cup. Ce qui n’a pas empêché la bien connue MARC Focus V8 VDS Racing Adventures d’avoir le dernier mot au classement général.

Haletante, la première partie de la course l’a assurément été, avec un combat homérique entre trois bolides bien différents aux avant-postes. Le Luxembourgeois Hary Putz (MARC Focus V8 #57) se retrouvait en effet flanqué de Loïc Deman, effectuant une pige en Hundred Series by BGDC au volant de la spectaculaire Ford Mustang TA2 #155 d’Alain Jadot, et Giovanni Scamardi, qui, avec son équipier Eric Dewaelheyns, avait cette fois jeté son dévolu sur une Audi RS 3 LMS en provenance du sud de la France ! Si Putz finissait par se ménager une petite avance, c’est la météo qui défrayait la chronique peu après l’heure de course, une violente averse inondant la piste et obligeant la Direction de Course à neutraliser la première joute jusqu’au bout.

Tout profit pour la MARC Focus V8 #57 de van der Straten-Putz, qui menait les débats devant la surprenante Ligier JS2R de Lemma-Erburderie et la Peugeot RCZ Cup #288 de Hortulanus-Heinen-Hayot, leader en Classe F dans la foulée de sa victoire à Assen.

Ce samedi matin, Franco Lemma se propulsait aux commandes de la seconde joute, profitant d’un freinage loupé de Raphaël van der Straten aux Combes. Le bal du bolide français n’allait pas se poursuivre jusqu’au bout, un contact avec un autre concurrent la faisant retomber dans le classement, avant que des soucis techniques n’éliminent la #107 de la première partie du classement.

La MARC Focus V8 VDS Racing Adventures récupérait dès lors les devants, avant de croiser vers la victoire, Raphaël van der Straten et Hary Putz s’imposant pour la troisième fois de la saison. Le bolide d’origine australien, également lauréat en Classe S+, devançait finalement une Ford Mustang TA2 #155 que Jadot et Deman ont parfaitement maîtrisée, ce qui se traduisait par les lauriers d’argent au classement général.

Du côté de la Classe F, les débats ont été particulièrement intenses, la Peugeot RCZ Cup #288 de Hortulanus-Heinen-Hayot étant rapidement victime d’un contact, ce qui permettait à l’Audi RS 3 LMS #7 de Scamardi et Dewaelheyns de récupérer les devants et l’emporter dès leur première apparition au volant de ce bolide aux anneaux devant la Peugeot 308 Racing Cup #381 d’un Nicolas Delencre dégageant beaucoup de fumée en fin de parcours, et la Peugeot RCZ Cup du trio Hortulanus-Heinen-Hayot. Pas de podium cette fois pour la Seat Leon 2.0 Turbo #444 de Manfred Verbeke et Denis Smets, qui devait se contenter de la 4ème place devant la Peugeot 308 Racing Cup #308 de Benoît Altruy et Charles Deknudt.

Doublé des BMW M235i Racing Cup en Classe X (Division 4), avec la #32 de Buffet-Buffet devant la #235 de Van den Hove-Bradt, la Ford Mustang #9 des Hermans père et fils complétant le top 3 après quelques soucis de transmission. Quant à la BMW M3 E90 #14 de Jan Ooms et Glenn Paenen, finalement versée dans la Classe G-, elle évoluait lors de la majeure partie de l’épreuve dans le top 3 absolu, avant de rétrograder au 4ème rang, toutes classes confondues. Mais son passage par la Hundred Series by BGDC n’est pas passé inaperçu. Pas plus que l’arrivée de la Renault Mégane Trophy #21 de Danneels-Danneels-Gilot-De Roeck, qui a fait quelques maladies de jeunesse, mais qu’on reverra à l’avenir, au même titre que le bolide similaire de Asnong-Hayot-Grevesse (#10), beaucoup trop tôt contraint à l’abandon.

C’est sur le fil que la victoire en Classe B (Division 1, 2 litres) s’est jouée, la Vauxhall Astra Coupé #777 de Philippe Ménage et Guy Katsers prenant d’extrême justesse le meilleur sur la Renault Clio Cup #659 de Philippe Raemakers, Bruno Raas et Romain Pasteels, longtemps en tête. C’est la Renault Clio Cup #37 d’Hervé Deger, Olivier Debroux et François Jeukenne qui complétait le podium assez loin devant les Honda Civic #53 de Franken-Libbrechts et #6 de De Laet-Van Billoen.

Une seule Renault Clio affrontait un joli groupe de Honda en Classe A (Division 1, 1600cc), mais la #69 de Rogier Van Kuyk et Thomas Leten, qui a bien évolué au niveau technique, avait le dernier mot, devançant au bout des 200 minutes la Honda Civic #48 de Van Mechelen-Businaro-Ooms et la Honda Integra #38 de Niclot-Lannaux. Progression plus compliquée pour la Citroën Saxo VTS #67 de Lambert-Lambert, la Honda Civic #118 de Ronveau-Faucon-Pons et la Honda Civic #3 de Van Belle-Chapelle. C’est logiquement la BMW 325i E90 #90 de Duville-De Vleeschauwer qui s’est imposée en Classe D.

Au terme des quatre premiers rendez-vous de la saison sur les circuits de Zolder, Magny-Cours, Assen et Spa-Francorchamps, la Hundred Series by BGDC va s’offrir une longue pause estivale pour revenir plus colorée que jamais au début de l’automne à Zolder (12/10), avant une finale d’ores et déjà très attendue à Francorchamps (26/10).

Source: Com