La Hundred Series by BGDC a retrouvé avec délectation le paddock du TT Circuit Assen ce dimanche à l’occasion de la troisième joute de sa compétition 2019. Une course de 200 minutes qui s’est compliquée en raison de la météo, la pluie se chargeant de rendre la piste plus délicate au cours de la deuxième heure de course. Ce qui a d’ailleurs permis à certains de se distinguer en pneus slicks dans des conditions d’adhérence plus que précaires !

Avec la présence d’une poignée de concurrents hollandais relevant de la compétition STWC, c’est une trentaine de bolides qui a pris le départ sur le coup de 14h45. Et pour ce qui est de la victoire finale, Raphaël van der Straten et Hary Putz n’ont eu qu’à dérouler au volant de leur MARC Focus V8 VDS Racing Adventures #57, la Renault Mégane Trophy #10 de Asnong-Heinen-Hayot ayant en effet été contrainte au forfait après avoir cassé sa boîte de vitesses dès les qualifications.

Dans le sillage de la Focus australienne, les artificiers de la Classe F (Div.2) s’en sont donné à cœur joie, et alors qu’on attendait les Seat Leon ou Peugeot 308 Racing Cup, c’est la Peugeot RCZ Cup #288 de Hortulanus-Heinen-Tricoche qui faisait irruption, ayant parfaitement profité des ennuis et pertes de temps de certains de ses concurrentes directes. C’est ainsi que la Peugeot 308 Racing Cup #381 de Delencre-Semoulin était victime d’un bris de cardan alors qu’elle menait la danse, au même titre que la #308 de Altruy-Deknudt.

Le podium d’Assen était complété par les deux Seat Leon 2.0 Turbo de Dewaelheyns-Scamardi (#7) et Verbeke-Smets (#44), tandis que Delencre-Semoulin se consolaient avec la 4ème place, loin devant la Seat Leon #27 de Peigneur-de Boeck et la Peugeot de Altruy-Deknudt. Nouveau manque évident de fiabilité pour la Honda Civic 2.0 Turbo #99 des Britanniques Camber-Gannon-Simmons, encore contrainte à l’abandon bien trop tôt.

Surprise aussi en Classe B, celles des 2 litres, où la Vauxhall Astra Coupé #777 de Ménage-Katsers, lauréate des joutes précédentes, rencontrait elle aussi des soucis techniques, ce qui permettait aux Renault Clio Cup d’allègrement en profiter. C’est la #37 de Deger-Debroux qui surgissait pour s’offrir sa première victoire de la saison avec une poignée de secondes de bon sur la #81 de Ryheul-Vankeirsbilck, eux-mêmes suivis comme leur ombre par la #28 de Charlier-Zahnen ! Un tour plus loin, on retrouvait la Honda Civic #5 de Van Billoen-De Laet, qui conservait le meilleur sur la Renault Clio Cup #13 de Deridder-Koentges-Libbrecht et l’infortunée Vauxhall de Ménage-Katsers.

Si la BMW M235i #235 de Bradt-Van den Hove, la BMW 325i E90 #90 de Duville-Devleeschauwer et la BMW 130d #100 de Vermeulen-van Bael s’imposaient respectivement dans les Classes X, D et E, du côté des petits cubes de la Classe A (1600cc), Marco Van Belle (Honda Civic #3) prenait les choses en main avant d’être victime d’un blocage des freins en pleine ligne droite, ce qui entraînait une neutralisation !

Tout profit pour la Honda Civic #46 de Chevalier-van Damme-Schein, qui s’imposait avec un tour de bon sur la Renault Clio #69 de Van Kuyk-Leten. Quant à la Honda Civic #48 de Van Mechelen-Ooms-Businaro, elle était victime d’un bris de boîte lors des essais qualificatifs. L’équipe réussissait la performance de procéder au remplacement de l’organe défaillant, achevant l’opération… juste après le départ de la course ! C’est avec un handicap de trois tours que le trio s’élançait, ce qui leur valait la plus petite marche du podium.

A l’issue des excursions internationales de Magny-Cours et Assen, la Hundred Series by BGDC retrouvera le sol belge dans un mois, avec une quatrième manche programmée les 12 et 13 juillet en lever de rideau des 25 Heures VW Fun Cup, sur le Circuit de Spa-Francorchamps.

Source: Com