On le sait, le Circuit de Zolder n’est pas tendre avec les mécaniques. Dans les rangs de la Hundred Series by BGDC, nombreux sont les équipages à en avoir fait les frais ce samedi à l’occasion du coup d’envoi de la saison 2019, les Terlaemen 200 ! Omniprésentes à l’avant de la grille de départ, les ‘grosses autos’ de la compétition allaient rapidement souffrir, un souci d’échappement immobilisant d’emblée la MARC Focus V8 #58 de la famille de Latre du Bosqueau, tandis que la #57 de Raphaël van der Straten, Harry Putz et Joël Vanloocke rencontrait de son côtés des problèmes de boîte de vitesses. Double abandon pour VDS Racing Adventures, qui s’attendait sans doute à un meilleur coup d’envoi.

La Division 3 était d’ailleurs décimée lorsque la Renault Mégane Trophy #10 de Asnong-Grevesse-Frère disparaissait à son tour du classement, des suites d’une fuite d’huile et d’un début d’incendie.

La première partie de la course était marquée par une totale domination de la spectaculaire RXC Domec #77 de Daniels-Engelen-Berg, qui semblait ne devoir craindre personne… jusqu’au moment où son moteur s’essoufflait, envoyant le bolide en toupie du côté de la Chicane Villeneuve, avant un retrait au box !

 

Dès cet instant, les concurrents engagés en Division 2 allaient s’en donner à cœur joie, monopolisant le haut du classement. Et si la Peugeot RCZ Cup #288 de Tricoche-Hortulanus-Heinen-Dussoul tenait un moment le bon bout, elle terminait la course au ralenti suite à des ennuis de turbo, et plongeait au 4ème rang de la Classe F. Tout profit pour les Seat Leon, avec la #444 de Manfred Verbeke et Denis Smets qui finissait par s’isoler au sommet du classement, pour l’emporter confortablement devant la plus ancienne Supercopa #84 de Nigel Bailly, Eric Dewaelheyns et Giovanni Scamardi, qui n’a pas manqué son grand retour aux affaires de la Hundred Series by BGDC, ne souffrant d’aucun souci 200 minutes durant !

Le podium de la Classe F et du classement général était complété par la Peugeot 308 Racing Cup #308 de Benoît Altruy et Charles Deknudt, dont les performances sont en constante amélioration une année à peine après leurs grands débuts en compétition, ces deux sympathiques pilotes étant issus de l’univers des Track-Days.

A signaler la très belle prestation de l’impressionnante Ford Mustang #9 des Hermans père et fils, Olivier et Nicolas, 4ème du classement général après un parcours régulier, à peine perturbé par la perte du bouclier arrière de la belle américaine. Également engagée en Division 4, mais en Classe X cette fois, la BMW M235i Racing Cup #32 de la famille Buffet a fait honneur à sa réputation, avalant la distance sans broncher, pour cueillir une jolie 6ème place finale, toutes catégories confondues. 

En Division 1, les Terlaemen 200 ont vécu au rythme d’une totale domination de la Vauxhall Astra Coupé #777 des très expérimentés Philippe Ménage et Guy Katsers, un bolide désormais totalement abouti qui ne craint plus grand-monde à la régulière, et qui s’est imposé avec un tour de bon sur la Renault Clio Cup #28 d’Angélique Charlier et Pierre Zahnen – avec bien sûr la Coupe des Dames pour Angélique Charlier – et deux rondes sur la Honda Civic #6 de Patrick Van Billoen et un Navric De Laet toujours aussi enthousiaste et ravi de ce podium de Classe. Longtemps dans le top 3 chez les ‘2 litres’, la Renault Clio Cup #13 de Deridder-Dupont-Maquignon devait finalement se contenter de la 4ème place pour son retour aux affaires, tandis que l’évolution des autres Renault Clio Cup était entravée par divers problèmes, de quoi renvoyer plus loin dans le classement la #510 de Vernaillen-Duthoit-Naniot et la #37 de Deger-Debroux-Jeukenne.

Riche de six voitures, ce qui n’est plus arrivé depuis longtemps en BGDC, la Classe A, qui réunit les bolides de 1600cc, a été marquée par plusieurs retraits, avec la Renault Clio #69 de Van Kuyk-Leten, la Honda Civic #46 de Chevalier-Habran-Thiroux, la Honda Civic #118 de Ronveau-Faucon-Pons et la Honda Civic #3 de Marco Van Belle, ce qui a laissé les deux dernières Honda encore en piste se disputer la victoire, avec un net avantage pour la #48 des champions en titre Jef Van Mechelen, Bart Ooms et Martin Businaro, qui l’emportait confortablement face à l’Integra Type R #38 de Philippe Lannaux, qui a disputé la majeure partie de la course, et Quentin Niclot.

Pour être complet, mentionnons encore la victoire au sprint de la BMW 325i #34 de Guido et Tom Werckx en Classe D de la Division 1, avec un avantage… d’une seconde sur le bolide similaire frappé du numéro #70, que se partageaient Lammens, Pullinckx et Cooreman ! Abandon par contre pour la #90 de Duville-Devleschouwer.

Doublé des BMW 120d en Classe E de la Division 2, avec la #120 de Van Den Hove-Bradt devant la #101 de Maes-Ruttens-Deketele, Sigrid Maes s’imposant comme la deuxième meilleure ‘Amazone’ de l’épreuve.

Au terme de cette première joute pour le moins animée, les forces de la Hundred Series by BGDC vont recharger leurs batteries avant de prendre la direction de la Nièvre et du Circuit de Magny-Cours les 19, 20 et 21 avril, à l’occasion d’un week-end où le BGDC sera aussi l’organisateur. C’est de nouveau une course de 200 minutes qui figure au programme sur cette piste naguère fréquentée par les stars de la Formule 1…

Source : Com