Des bagarres à tous les étages, des écarts infimes, de beaux champions… Le Belgian Indoor Karting Championship ne pouvait pas rêver mieux pour conclure sa première saison en apothéose à Mol ! Après les karts Sodi à Eupen et Puurs puis les PGKZ à boîte de vitesses à Machelen, les participants en ont cette fois décousu sur les Dinokart 7CV de la piste Mol In Action.
Outre l’intensité sportive ayant marqué ce rendez-vous dans la Province d’Anvers, on pouvait se réjouir du respect entre les pilotes et de la bonne ambiance ayant régné sur l’ensemble de ce championnat reconnu pour la première année par le RACB Sport. De bon augure pour 2018 !
Master Lite : Breckpot couronné avec panache
Après sa victoire au First Kart Inn de Machelen, Matts Breckpot s’est retrouvé idéalement placé au championnat dans la catégorie Master Lite. Et il a mis un point d’honneur à arracher le titre sur un nouveau succès ! Le pilote de Sart-Saint-Laurent a pourtant eu du fil à retordre face à un Mats De Jong très à l’aise sur une piste qu’il connaît comme sa poche. Ce dernier devançait d’ailleurs le nouveau champion lors de la Finale… remportée par Paul Theysgens. Mais la régularité de Breckpot sur l’ensemble de la journée (Manches qualificatives et Finale) faisait à nouveau la différence puisque le Namurois était déclaré vainqueur du jour pour 3 petits points face à De Jong. En décrochant la médaille de bronze à Mol, la féminine Selina Balneger a quant à elle confirmé que les filles ont aussi leur mot à dire dans ce BIKC.
Au moment du décompte final pour le championnat, il n’y a pas eu photo : Matts Breckpot décroche en effet le titre de Champion de Belgique en Master Lite avec 40 points d’avance sur Mats De Jong. Abonné aux places d’honneur cette saison, Arnaud Teuwen complète le podium devant Giovanni Baccellieri, vainqueur à Puurs, et Selina Balneger.
Grâce à son titre, Breckpot disputera la finale de l’European VW Fun Cup sur le circuit de Zolder les 28 et 29 octobre prochains au volant d’une VW Fun Cup Evo3 prêtée par WRT et dont l’assistance sera assurée par DRM Motorsport. « Cela fait 2 ans que je lorgne sur la VW Fun Cup et mon titre en BIKC me permettra d’enfin goûter à ce championnat », sourit Matts. « Cette dernière manche était très stressante parce que c’était très serré avec Mats De Jong. Dans l’ensemble, la lutte a d’ailleurs toujours été très disputée. Mais comme je suis champion, c’est mission accomplie ! »
Master F40 & Heavy : Cools et Vanschoonwinkel assurent l’essentiel
La catégorie Master F40 réservée aux pilotes âgés d’au moins 40 ans a été marquée par une belle surprise. Lors de la Finale du championnat, Thierry Le Leu et Alain Huls sont en effet parvenus à truster les deux premières places des essais qualificatifs… devant tous les pilotes de la catégorie Master Lite, avec qui les Master F40 évoluent en piste ! La hiérarchie n’allait pas changer en course, Thierry s’imposant tout à l’avant du peloton et réalisant au passage le meilleur tour en course. « Un résultat qui me rend heu-reux ! », jubile-t-il. « Cela a prouvé que j’étais rapide au sein de ce peloton de fous furieux. Je me suis beaucoup amusé durant cette première année en BIKC et je reviendrai en 2018 avec plaisir. »
Dans le complexe de Mol In Action, la victoire en Master F40 est toutefois revenue à Alain Huls après l’addition des points marqués lors des Manches qualificatives et de la Finale. Thierry Le Leu et Chris Cools ont complété le podium du jour, mais c’est bien ce dernier, confortable leader de la catégorie avant cet ultime rendez-vous, qui est sacré champion et qui épaulera son ami Matts Breckpot en VW Fun Cup à Zolder.
En remportant à Mol sa troisième victoire en trois courses, Timo Van Impe a marqué de son empreinte la catégorie Master Heavy réservée aux plus de 100 kilos. Mais le Bruxellois paie cher son absence à la manche inaugurale d’Eupen. Sebastiaan Vanschoonwinkel, qui a remporté la classe Heavy dans les Cantons de l’Est, empoche en effet le titre grâce à sa belle régularité et il décroche ainsi le troisième et dernier ticket mis en jeu pour participer à la dernière épreuve de la VW Fun Cup les 28 et 29 octobre. Notons que les trois hommes disputeront seuls les huit heures de course sur la #78 et qu’ils bénéficieront en outre des conseils très avisés d’Edouard Mondron ! De quoi vivre au mieux cette expérience exceptionnelle…
Junior : Grand chelem pour Haarbosch
Il aurait fallu un scénario catastrophe pour que le titre en Junior échappe à Rico Haarbosch, tant l’avance du Néerlandais était colossale. Non content de cueillir les lauriers de Champion de Belgique, le jeune Hollandais a réaffirmé sa domination en s’offrant une nouvelle victoire dans la catégorie. De quoi afficher un taux de 100 % de réussite en BIKC ! En récompense de son titre, Rico a reçu une invitation pour disputer une épreuve officielle en karting 2 temps, c’est-à-dire la finale de la Belgian ASAF Karting Series 2017 au sein de la prestigieuse équipe VDK Racing. Rico n’étant toutefois pas présent pour disputer cette course à Mariembourg, c’est le Liégeois Logan Sougné – vice-champion – qui le remplacera dans l’Entre-Sambre-et-Meuse. Vainqueur de la Finale et habitué de la piste de Mol, Opnithi Puyato est monté sur la deuxième marche du podium à l’issue de la journée en devançant Logan Sougné, Guillaume Huls et Gilles Heynen.
Rookie : Morlet au bout du suspense
Le classement final le démontre : ça a été très disputé dans la catégorie Rookie ! Au terme de la journée, Youenn Boussu et Rayhan Mouoya se sont en effet retrouvés à égalité de points. Mais avec trois victoires contre deux, c’est finalement Youenn qui fut déclaré vainqueur. Et que dire du duel intense pour le titre entre Rayhan Mouoya et Antoine Morlet ? En dépit de l’excellente performance de Rayhan, Morlet s’offrait une troisième place suffisante pour lui permettre de décrocher la couronne pour… 3 petits points ! Le jeune Bruxellois gagne ainsi une invitation pour disputer, lui aussi, la finale de la Belgian ASAF Karting Series à Mariembourg sur un kart propulsé par un moteur Parilla X30 du team VDK Racing. « Être champion chez les Rookies me comble », exulte Antoine. « Jusqu’au dernier tour de la Finale, rien n’était joué face à Rayhan. Pouvoir courir en karting X30 à Mariembourg, qui plus est dans ce top team qu’est le VDK Racing, sera une très chouette expérience. J’avais déjà essayé le kart d’Ugo de Wilde il y a quelques mois, mais il s’agira de ma toute première course en karting 2 temps. »
Au terme d’une première année sous la coupole du RACB Sport, l’équipe mettant sur pied ce Belgian Indoor Karting Championship peut se réjouir de l’issue de cette saison inaugurale où pas moins de 22.000 euros de lots furent distribués. Cap maintenant vers une campagne 2018 qui s’annonce encore plus excitante !
Source : Com