Le Belgian Indoor Karting Championship est entré dans la seconde moitié de sa saison 2017 sur le First Kart’ Inn de Machelen. Une étape exceptionnelle puisque les animateurs du championnat pouvaient en découdre au volant d’inédits PGK-Z. Dotés d’un moteur de 18 chevaux et d’une boîte de vitesses séquentielle, ces karts venus d’Italie offrent des sensations à nulle autre pareilles et, sur un circuit adapté, les pilotes se sont régalés !
Master Lite : Breckpot tient sa revanche
Le final de l’InKart de Puurs en Master Lite, où Giovanni Baccellieri avait in extremis privé Matts Breckpot de la victoire, demeure dans toutes les mémoires. Le pilote de Seneffe n’a cette fois-ci pas laissé passer sa chance. S’extirpant avec brio des différentes phases qualificatives, Breckpot ne pouvait empêcher la féminine Selina Balneger de remporter la Finale. Mais sa troisième place lors de cette ultime confrontation lui permettait de remporter la victoire au décompte des points accumulés durant toute la journée. « Je me venge enfin d’Eupen et de Puurs ! », souriait-il. « Et je comble mon retard sur Giovanni au championnat. Merci à tous ceux qui m’ont soutenu ! ». Crédité d’un résultat moyen en Finale, Mathieu Huls montait toutefois sur la deuxième marche du podium devant Mats de Jong pendant que Arnaud Teuwen et Selina Balneger complétaient le top 5. Leader du championnat, Giovanni Baccellieri a en revanche vécu un week-end compliqué avec une septième place seulement à l’issue de la journée.
Master F40 & Heavy : Encore Cools et Van Impe
Les catégories Master F40 et Master Heavy avaient en revanche comme un air de déjà-vu. Déjà vainqueur à Puurs il y a un mois, Kris Cools a remis ça dimanche dernier à Machelen. S’il se faisait une frayeur lors des essais de la finale suite à un kart défectueux, le Brabançon s’imposait chez les plus de 40 ans devant Alain Huls et Claudio Lanni. « Même si je roule fréquemment en GT, je prends toujours beaucoup de plaisir en karting de compétition-loisir et je m’arrange pour venir courir chaque semaine », expliquait Kris. Timo Van Impe a quant à lui fait le vide autour de lui en Heavy pour remporter sa deuxième victoire d’affilée devant Sebastiaan Vanschoonwinkel et Kwinten Swinnen. Ce nouveau succès lui permet de grimper à la deuxième place au championnat dans la classe réservée aux plus de 100 kilos.
Junior : Puissance 3 pour Haarbosch
Jusqu’où s’arrêtera Rico Haarbosch ? Invaincu dans la catégorie Junior réservée aux 14-18 ans, le jeune Néerlandais – victime de coupures moteur – a toutefois dû laisser la victoire lors de la Finale du FKI à Logan Sougné. Mais Rico a marqué le plus de points sur l’ensemble de la journée et c’est donc lui qui s’est offert la plus haute marche du podium. « Cette victoire me permet de faire le break sur mes adversaires au championnat. Et j’espère réaliser le sans-faute en m’imposant à nouveau lors de la finale au Wavre Indoor Karting ! ». Le Liégeois Logan Sougné prenait la médaille d’argent et reste en embuscade au championnat. Vainqueur de la deuxième course qualificative, Guillaume Huls terminait à une très belle troisième place.
Rookie : Enfin Mouoya !
Après avoir parfois manqué de chance lors des manches précédentes, Rayhan Mouoya a enfin transformé l’essai sur la piste du First Kart’ Inn. Le Bruxellois a remporté les trois premières courses qualificatives dans la catégorie Rookie (12-15 ans). Il était toutefois battu par Antoine Morlet lors des deux dernières joutes avant la Finale. Mais il se ressaisissait avec brio en s’adjugeant la victoire de sa catégorie dans cette ultime course ! Morlet sauvait quant à lui la deuxième place finale après un parcours en dents de scie. Ayant souvent joué les premiers rôles, Youenn Bossu montait sur la troisième marche du podium.
Après ces trois premières courses très encourageantes, le Belgian Indoor Karting Championship 2017 va rentrer dans sa pause estivale avant de se terminer en force le 15 octobre prochain sur le Wavre Indoor Karting. A ne manquer sous aucun prétexte !