Pratiquement un an jour pour jour après le clap de fin de l’édition 2017, les animateurs du Belgian Indoor Karting Championship se sont retrouvés dimanche dernier pour le coup d’envoi du championnat dans sa nouvelle formule dite « one day event ».

Un nouveau modus operandi qui a d’emblée été plébiscité par les kartmen, comme en témoigne la très belle liste des engagés composée d’une bonne soixantaine de participants qui se sont donné rendez-vous ce 21 octobre au Wavre Indoor Karting.

Master Lite : Theysgens au bout du suspense

Il aura fallu attendre la toute dernière course de la journée pour connaître le champion en Master Lite (+17 ans / 80kg) avec pas moins de cinq pilotes encore en lice pour le titre. Un véritable thriller à l’issue duquel émergeait Paul Theysgens. Victorieux en Course 2 et 2ème de la finale derrière Matthieu Huls, son parcours brillant lui permettait d’être sacré haut-la-main et d’être le premier pilote confirmé au volant de la VW Fun Cup Evo3 du « BIKC by DRM-WRT & Kronos Events » qui disputera la finale de l’European VW Fun Cup 2018 le 28 octobre prochain à Zolder. « Cela s’est vraiment joué pour très peu », souffle le double vainqueur des 24H Karting de Francorchamps. « En fait, j’ai fait le plus gros du travail lors du dernier Hot Lap où je me suis mieux qualifié que mes rivaux directs. Après ma victoire aux 24 heures karting et la première course de ma vie aux 24h2CV, je vais vivre un nouveau moment magique en prenant part à la VW Fun Cup. »

Le podium final est complété par Dylan De Wolf et Amandio Costa Paz, vaincu avec les honneurs de la défaite alors qu’il abordait la dernière joute de la journée en tête. Classé cinquième derrière Matthieu Huls et manquant singulièrement de réussite, Matts Breckpot rendait sa couronne de champion 2017 après s’être battu jusque dans les derniers mètres. Céline Coppieters termine meilleure féminine de la journée grâce à sa 7ème place et remporte une journée d’essais sur un karting 2-temps préparé par TYS Racing.

F40 : Cools avec panache

Remettant sa couronne en jeu chez les F40 (Plus de 39 ans), Kris Cools n’a pas failli à son statut de candidat à sa propre succession. Si Sébastien Hanoulle créait l’illusion en s’adjugeant le 1er acte de la journée, celui qui sévit en VLN notamment allait remettre les pendules à l’heure en enlevant les trois autres courses de la journée pour conserver son titre. Comme l’an dernier, Kris portera haut les couleurs du BIKC en VW Fun Cup. « Je me suis bien amusé pendant la journée », indique-t-il. « Bravo aux organisateurs pour les superbes récompenses mises en jeu. Vu que je connais bien la VW Fun Cup, je ne serai pas avare en conseils pour mes équipiers à Zolder. ». Sébastien Hanoulle et ‘Monsieur Febiac’ Pierre Lalmand prennent les premiers accessits derrière Kris. Mais gageons que les deux gaillards ont pris beaucoup de plaisir pendant la journée.

Heavy : Veni vidi vici pour Teuwen

Sebastiaan Vanschoonwinkel ne remettant pas son titre en jeu, il était acquis dès le départ qu’un nouveau pilote serait sacré champion chez les Heavy (plus de 100kg). Transfuge de la catégorie Lite, Arnaud Teuwen ne demandait pas son reste pour enlever trois victoires coup sur coup. Un résultat largement suffisant pour lui permettre de décrocher le titre et faire par la même occasion ses grands débuts en sport automobile le week-end prochain dans la pinède limbourgeoise. « Cette année, j’ai voulu tenter le pari de rouler en Heavy et cela a payé », sourit le Carolorégien. « Après tant d’années en karting, je vais enfin goûter à une vraie voiture de course. Je suis comblé ! ». Auteur de très belles courses, Dimitri Sanders finissait premier dauphin de Teuwen devant Régis Gosselin, lauréat du concours HOME RACER.

Junior : Morlet d’une courte tête

Il relevait un challenge osé en montant en Junior (14-18 ans) et devenait de facto le benjamin de la catégorie à seulement 14 ans. Ex-aequo au nombre de victoires avec Guillaume Huls, Antoine Morlet n’a pas flanché et s’est adjugé le titre pour… un point face à son rival ! Comme l’an dernier, le champion 2017 du BIKC chez les Rookies participera à la finale des IAME Series Belgium au Karting des Fagnes de Mariembourg, cette fois sous les couleurs de TYS Racing. « Au final, le titre s’est joué au nombre de meilleurs tours en course », confie Antoine. « Je suis très heureux d’être à nouveau champion et cette fois, dans une catégorie supérieure. C’était un défi très intéressant et je vais désormais tout faire pour honorer mon titre à Mariembourg. ». Guillaume Huls et Aurélien Dasseleer se hissent dans le tiercé de tête.

Rookie : la revanche de Mouoya

Il y a douze mois, Rayhan Mouoya avait raté la couronne en Rookies (12-15 ans) d’un souffle face à Antoine Morlet. Autant dire que le jeune Bruxellois était particulièrement motivé à l’idée de prendre sa revanche. Il réalisait une véritable démonstration en décrochant trois victoires pour gagner son ticket pour les IAME Series Belgium dans l’Entre-Sambre-et-Meuse le 27 octobre prochain. « Je savoure ! », s’exclame un Rayhan aux anges. « Je me suis enfin vengé de la finale du BIKC 2017 où il m’avait manqué deux points face à Antoine. Merci aux organisateurs pour ce beau cadeau. Je crois que je vais me souvenir longtemps de cette première participation chez TYS Racing. ». Lucas Vankrevelen, très beau vainqueur de la Course 2, décrochait la médaille d’argent devant Nicolas Pigneur, auteur d’un parcours tout en régularité.

Pour conclure, un mot du directeur de course, Noël Geilenkirchen, qui a été très marqué par le fair-play de nombreux participants. « Ce fut vraiment une édition mémorable sur le plan de l’esprit sportif », commente-t-il. « Il y avait un respect incroyable entre presque tous les kartmen. Parfois, il ne fallait pas intervenir pour résoudre un incident sur la piste. Plusieurs ont rendu automatiquement une position sans qu’on ait à brandir un drapeau, y compris chez les Rookies. C’est cet esprit convivial et respectueux que le BIKC veut promouvoir et j’en suis ravi. »

Au soir de cette édition 2018 considérée unanimement comme une grande réussite, l’équipe organisatrice du Belgian Indoor Karting Championship va désormais s’atteler à la mouture 2019 de cette compétition de karting dit de ‘compétition-loisir’ soutenue par le RACB Sport. Rendez-vous dans quelques mois pour l’annonce des grandes lignes de l’An 3 du BIKC !