Une troisième édition à guichets fermés, un tracé in/outdoor exclusif et une météo maussade pimentant les courses. Ce crû 2019 du Belgian Indoor Karting Championship restera assurément dans les annales. « C’est assurément la plus belle édition de ces trois dernières années », commente Michael Serwy, administrateur du BIKC. « Des formations comme LCDK ou Hola Lulu Racing ont amené leurs meilleurs pilotes et nous avons eu droit à un violent orage en apothéose lors des finales. J’aimerais également remercier l’équipe du Wavre Indoor Karting pour les efforts consentis à créer une piste inédite exclusivement pour l’événement. Enfin, je retiendrai la bonne ambiance entre tous les pilotes. Oui, 2019 restera un excellent souvenir. »

Master Lite : Vieira, le retour gagnant

Filipe Vieira est un nom bien connu du karting 4-temps et pourtant, c’était la première fois qu’il prenait part au BIKC « by RACB ». Le plus Belge des pilotes portugais a signé un véritable coup de maître pour son coup d’essai en réalisant le Grand Chelem dans la catégorie Master Lite avec une victoire à l’issue de chaque manche ! « Ce fut tout sauf une victoire facile. J’ai dû affronter la crème du karting indoor et je me suis fait quelques belles chaleurs par moments. », admet en toute modestie le récent vainqueur des 24 Heures karting de Francorchamps.

Lauréat en Master Heavy douze mois plus tôt, Arnaud Teuwen prend la médaille d’argent malgré une pénalité dans la troisième course. Le Carolorégien a devancé de peu Dylan De Wolf. Le champion 2017 de la catégorie, Matts Breckpot, prenait la quatrième place pour offrir à la filière Hola Lulu Racing un plantureux quadruplé !

Master Heavy : Stordeur tout en sagesse

La plus belle bagarre de la journée était en Master Heavy, réservée aux pilotes affichant plus de 100 kilos sur la balance. Il aura fallu attendre la dernière course pour connaître le vainqueur. C’est un habitué de la catégorie qui décrochait la timbale en la personne de Kilian Stordeur.

Le Brabançon a fait preuve de sagesse en construisant son succès au fil des manches. « Pourtant, cela avait très mal débuté avec un crash lors de la première manche », révèle le pilote KMRS. « Mais de fil en aiguille, je suis remonté dans le classement au fil de la journée pour enfin apercevoir la victoire. Je suis comblé d’enfin inscrire mon nom au palmarès du BIKC ». Présente avec pas moins de vingt pilotes, LCDK place un de ses représentants sur la deuxième marche du podium en Heavy avec Nathan Raulier. Victorieux en Course 3, Gilles Schutyser enlève le bronze.

Master F40 : Huls, enfin !

En l’absence de Kris Cools retenu en VLN, il s’avérait rapidement que cela allait se jouer entre Alain Huls et Claudio Lanni dans la classe Master F40 où s’affrontent les seuls pilotes de 40 ans et plus. Le premier cité était finalement déclaré vainqueur avec trois victoires sur quatre.

Claudio Lanni n’échoue qu’à sept points du Namurois tandis que Thierry Le Leu complète le podium. Le quinté de tête était complété par Alain Corbiau et le pistard Olivier Muraille.

Junior : Mouoya tel un vieux briscard

Victorieux dans l’ancienne catégorie Rookie en 2018, Rayhan Mouoya a étalé toute sa classe dans la classe Junior « new look ». Le jeune Bruxellois a fait preuve d’un flegme étonnant pour son âge en faisant preuve d’une belle perspicacité stratégique pour lui permettre de décrocher une nouvelle couronne. « Avec la refonte des deux anciennes catégories en une seule, gagner fut beaucoup plus difficile cette année. Mais cela ne rend mon succès que plus beau », sourit Rayhan.

Benjamin Thiry se console avec une victoire en Course 1 et le premier accessit au classement. Ayant moins de réussite que lors des dernières éditions, Antoine Morlet repart cette année avec la médaille de bronze.

En récompense de leurs titres, Filipe Vieira, Kilian Stordeur et Alain Huls piloteront une VW Fun Cup Evo3 aux couleurs de « BIKC by DRM-WRT & Kronos Events » dans le cadre du Zolder Fun Festival les 12 et 13 octobre prochains. Rayhan Mouoya défendra quant à lui les intérêts du TYS Racing lors de la finale des IAME Series Benelux sur le Karting des Fagnes de Mariembourg du 1er au 3 novembre.

Source: Com