Andrea Caldarelli, Marco Mapelli et l’équipe sino-italienne FFF Racing auront donc réalisé une véritable O.P.A cette saison en Blancpain GT Series. Grâce à leur victoire dans la finale Endurance à Barcelone, le triumvirat enlève les titres Endurance et GT Series, en plus de la couronne GT World décroché au Hungaroring il y a quelques semaines. Du jamais vu !

La Lambo n°563 s’impose devant l’Aston R-Motorsport n°76 de Dennis-Lynn-Kirchhöfer et la Bentley n°107 de Gounon-Kane-Pepper.

Bérézina pour WRT, la meilleure Audi du team belge, celle de Walkinshaw-MacDowall-Davies, étant 24ème. L’exemplaire de Dries Vanthoor aurait pu finir sur le podium mais un accrochage à deux tours du but avec la Mercedes Black Falcon a tout foutu en l’air.

Très belle victoire en Pro-Am pour Pierre-Yves Paque, associé aux Français Pierre-Alexandre Jean et Edouard Cauhaupé sur l’Audi Saintéloc n°26. Il n’a certes pas gagné par Louis Machiels décroche néanmoins le titre dans la catégorie au classement GT Series. Top 5 pour la BMW Boutsen Ginion de Ojjeh-Bonafede.

4ème place en Silver Cup pour Esteban Muth (Mercedes n°43 Strakka) qui effectuait ses débuts en GT3.