Après un début de saison marqué par un manque cruel de réussite, le Belgian Audi Club Team WRT a retrouvé le chemin de la victoire ce week-end à Misano. Sur la côte adriatique, particulièrement marquée par la canicule, l’équipe belge s’est constamment montrée aux avant-postes à l’occasion du deuxième rendez-vous du Blancpain GT World Challenge Europe, soit la compétition sprint de la Blancpain GT Series.

Non seulement la formation de Baudour a signé une pole position et une victoire, mais en plus elle s’est offert deux podiums en Silver Cup et les mécanos du Team WRT ont remporté le Pirelli Pit Stop Challenge !

Le forfait d’Ezequiel Perez Companc (en convalescence après sa sortie lors des 1000 Km du Paul Ricard) et l’absence de Christopher Mies (retenu par son programme américain) avaient poussé Vincent Vosse à n’engager que trois voitures (au lieu de quatre) et à associer Dries Vanthoor et Charles Weerts sur l’Audi R8 LMS #2. Bien lui en a pris !

Les deux Belges ont en effet brillé durant ce week-end. Sur un circuit qu’il avait découvert en mai dans le cadre du championnat italien, Charles faisait sensation lors de la première séance qualificative en s’offrant ni plus ni moins que la pole position. Quelques instants plus tard, et alors qu’il avait été fortement gêné durant son meilleur tour, Dries parvenait à accrocher une deuxième place.

Samedi, alors que le départ de la course était donné sous un soleil couchant, le jeune Charles (18 ans seulement !) conservait l’avantage de la pole position. Et même s’il devait céder face à une attaque de l’expérimenté Andrea Caldarelli, il était bien accroché à la 2e place… Avant une petite erreur lourde de conséquences. Surpris par une dérobade du train arrière de son Audi, le « rookie » terminait sa course dans le bac à graviers.

Mais il ne tardait pas à se venger. Le dimanche, Dries Vanthoor conservait la 2e position durant tout son relais et, après un magnifique pit-stop des mécanos, Charles reprenait la piste en tête. En fin de parcours, il résistait brillamment au retour d’Andrea Caldarelli pour remporter sa première victoire en GT… et la première du Belgian Audi Club Team WRT cette saison !

Pour compléter la joie du Belgian Audi Club Team WRT, l’Australien Shae Davies et le Britannique Tom Gamble s’offraient la 3e marche du podium en Silver Cup le samedi soir avec l’Audi #17 avant d’être imités le lendemain par l’équipage de la #10, le Néerlandais Rik Breukers et le Colombien Oscar Tunjo. Quant aux mécanos, ils montaient sur les première et troisième marches du podium du Pirelli Pit Stop Challenge récompensant les arrêts au stands les plus rapides.

De quoi motiver les troupes au plus haut point avant un mois de juillet très chargé. « Enfin ! », souriait Vincent Vosse, Team Principal du Belgian Audi Club Team WRT. « Il était temps de renouer avec la victoire et celle-ci fait vraiment du bien ! Cela va gonfler le moral de toute l’équipe juste avant les journées d’essais des TOTAL 24 Hours of Spa. Cette fois, tout s’est bien passé lors de cette Course 2 et nous avons enfin été épargnés par la malchance. L’équipe a encore fait un fantastique travail, notamment lors des Pit Stops. Évidemment, tout n’a pas été parfait pour toutes nos voitures et nous savons que nous aurions pu quitter Misano avec deux victoires. Mais au moins nous sommes de nouveau dans une spirale positive et nous pouvons nous concentrer sur les prochaines courses avec une motivation renouvelée. »

Mardi et mercredi, le Belgian Audi Club Team WRT sera à Francorchamps pour les deux Test Days officiels des TOTAL 24 Hours of Spa. Du 12 au 14 juillet, Zandvoort accueillera la troisième épreuve du Blancpain GT World Challenge Europe et il sera ensuite temps de penser à préparer aux mieux les TOTAL 24 Hours of Spa, programmées du 24 au 28 juillet et qui seront une fois encore le point culminant de la saison !

Source: Com