Considérée comme l’ultime répétition de la Blancpain Endurance Cup avant les 24 Heures de Spa, les 6 Heures du Paul Ricard ont été animées dans leur première moitié de course. La Mercedes-AMG n°4 Black Falcon de Buurman-Christodoulou-Stolz a signé la pole position et a mené la première partie de la course, avant d’être relayée par la Ferrari 488 n°50 AF Corse de Lathouras-Pier Guidi-Rugolo mais aussi par la Bentley Continental n°8 M-Sport de Soulet-Soucek-Abril.

Au cap de la mi-course, c’est la BMW M6 n°99 ROWE Racing de Martin-Sims-Eng qui pointe en tête. On croise les doigts pour l’ami Maxime, une victoire serait une bonne mise en jambes avant le rendez-vous ardennais. La Bavaroise précède trois Mercedes-AMG, la n°4 du Black Falcon partie en pole devant la n°88 AKKA-ASP de Vautier-Serralles-Juncadella et la n°18 Black Falcon de Haupt-Al Faisal-Piana. La Ferrari 488 n°50 AF Corse complète le Top 5 devant la Bentley Continental n°8 de Maxime Soulet. La première Audi R8 LMS du Team WRT, la n°17 de Leonard-Frijns-Dennis, est treizième.

La première partie de l’épreuve a notamment été marquée par une hécatombe dans le clan Lamborghini. Un Full Course Yellow suivi d’une montée en piste de la Safety Car ont notamment eu lieu suite à la violente sortie de la Gallardo R-EX de Tomas Enge qui a traversé la ligne droite du Mistral en diagonale à toute berzingue. Le pilote tchèque s’en est heureusement sorti avec une grosse frayeur. Abandons pour les Huracan de Bernard Delhez et Bertrand Baguette qui ont vu leurs moteurs partir en fumée.