Le week-end dernier, la Blancpain Sprint Cup a repris ses droits à Zolder. En Course 1, Engelhart-Bortolotti (Lamborghini Huracan n°63 GRT) l’ont emporté devant Vanthoor-Stevens (Audi R8 n°2 WRT) et Riberas-Mies (Audi R8 n°1 WRT). Victoire Audi en Course 2 grâce à la n°66 Attempto Racing de Van der Linde-Schothorst qui s’est imposée devant la Mercedes AMG-GT3 n°88 AKKA-ASP de Marciello-Meadows et la Lamborghini Huracan n°19 GRT de Perez Companc-Caldarelli.

Mais le véritable coup de coeur de ce week-end limbourgeois vient d’un équipage qui n’a pas terminé sur le podium. Il s’agit de Gilles Magnus et Alessio Picariello, associés sur l’Audi R8 n°3 du Belgian Audi Club Team WRT. Le premier disputait sa première course en GT3 après avoir tiré un trait sur la monoplace en raison de l’envolée des coûts. Après avoir été prophète dans l’Audi R8 LMS Cup asiatique, le second revient sur le vieux continent afin de prouver qu’il a sa place parmi les meilleurs pilotes du département compétition-client des quatre anneaux.

Le résultat des qualifications était mi-figue mi-raisin pour le duo. Si Gilles épatait en réalisant le 4ème temps en vue de la Course 1, Alessio était gêné dans le trafic et ne pouvait faire mieux que le 13ème chrono pour la 2ème joute.

Pour l’affrontement de samedi, Gilles prenait le départ. Un saut dans l’inconnu pour le jeune loup de 18 ans qui n’a jamais roulé sur le sec avec autant d’essence dans une GT3. En délicatesse avec ses pneus vers la fin de son relais, il s’est malgré tout maintenu dans le Top 8. Alessio allait ensuite réaliser un relais très solide pour permettre à l’Audi n°3 de rallier l’arrivée au 7ème rang. Mais surtout, le duo gagne dans la Silver Cup réservée aux équipages jeunes.

« L’équipe a réalisé un travail fantastique », explique Alessio. « L’Audi était excellente au début de mon relais, ce qui m’a permis de me mettre hors d’atteinte de mes rivaux. C’est ma première course à Zolder et je suis heureux de rouler à domicile après avoir couru en Asie pendant deux ans. Quel plaisir de rouler dans une équipe et avec un équipier qui ont la même nationalité que la mienne ! »

Le dimanche, Alessio allait rapidement quitter sa 13ème place sur la grille pour remonter dans la hiérarchie. Au jeu des ravitaillements et des stratégies de chacun, l’Audi noire et verte sera à un moment 2ème avant de s’arrêter. Gilles prendra le relais et réalisera un très beau stint avec en prime quelques jolies passes d’armes. La 6ème place au classement général et une nouvelle victoire en Silver Cup attendra le duo.

« Tout d’abord, merci au Belgian Audi Club Team WRT pour cette opportunité », sourit Gilles. « C’est un rêve qui devient réalité. Pour mes débuts en GT3, finir 6ème et 7ème des deux courses est un très bon résultat. Et gagner par deux fois la Silver Cup est incroyable. C’est une équipage incroyable et j’espère que ce week-end en tant que pilote WRT ne sera pas le dernier. Rien n’est encore décidé mais on verra bien de quoi le futur sera fait. »

A l’issue de ce week-end à Zolder, Gilles et Alessio ont prouvé qu’ils avaient leur place en Blancpain GT Series. En croisant les doigts pour que Vincent Vosse et Yves Weerts leur donnent d’autres chances de briller en 2018…