Le Marchois si’mpose en D4, le Stavelotain en D1-2-3

Malchanceux l’an dernier « Zaza » n’a cette fois pas raté l’occasion de s’imposer (Q. Champion)

Le Championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles des rallyes a pris son envol dans le Condroz liégeois ce week-end. Impérial en Division 4, Xavier Bouche (Mitsubishi Lancer) a fait oublier son abandon précoce des Legends Boucles. Dans les Divisions 1-2-3, David Schmetz (Peugeot 306) n’a pas tremblé alors que ses rivaux directs tombaient trop rapidement au combat. Enfin, Vincent Cornet (Opel Ascona) et Christophe Daco (Ford Escort) dominaient un plateau bien fourni en historique !

Pour la deuxième année consécutive, ce sont les Boucles Claviéroises qui ont donné le coup d’envoi du Championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles des rallyes. À cette occasion, un plateau riche d’une nonantaine d’équipages a été réuni, sous les chronos, par l’Ecurie Les Volants dans le Condroz liégeois. Si les forfaits du Gallois Damian Cole (Ford Fiesta WRC, allumage) et Renaud Verreydt (Ford Escort) étaient à déplorer dès les vérifications techniques, le soleil était quant à lui bien au rendez-vous, dimanche matin. Il lui fallait toutefois quelques heures avant de réchauffer les petites routes de remembrement encore gelées de la région. Dans des conditions d’adhérence très précaires, Xavier Bouche faisait valoir son expérience et ses talents d’équilibriste. Avec sa Mitsubishi Lancer Evo 10, le Marchois se jouait du verglas et prenait d’emblée les commandes de la course pour ne plus les lâcher jusqu’à l’arrivée : auteur de neuf scratches sur douze possibles, « Zaza » l’emportait avec 3’38 d’avance sur la Lancer de neuvième génération du local Jean-Frédéric Colignon, seul autre pilote à avoir inscrit son nom en haut de la feuille de temps en Division 4. Sur une autre Mitsubishi, Jérémie Tomballe aurait pu avoir son mot à dire s’il n’avait pas fini sa course, planté au beau milieu d’une mare de boue dans la spéciale de Clavier.

Ne ratant pas une occasion de rouler en ce moment, Romain Delhez évitait les nombreux pièges et complétait le podium tout en remportant la classe 12 avec la monture qu’il utilisera prochainement dans l’Opel Adam Cup allemande. Cinquième et vainqueur en classe 13, Patrick Thiry (Peugeot 306) s’intercalait entre les BMW respectives d’un Arnaud Colard très appliqué et d’un Lionel Junius qui visait une place sur le podium avant de perdre plus de dix minutes en sortant de la route lors du dernier passage à Ouffet. Alors excellent deuxième du classement général avec sa FIAT Punto ex-Stephan Hermann, Denis Delrue touchait la médaille d’argent du bout des doigts avant de malheureusement casser un cardan au départ de l’ultime spéciale du jour…

Victorieux en 2013, David Schmetz a renoué avec les lauriers à Clavier (Q. Champion)

Pour la première course de la saison, la lutte aura fait rage au sein des divisions réservées aux utilisateurs de pneus « routiers » ! Premier leader ex aequo avec Thomas Delrez (Citroën ZX), David Schmetz (Peugeot 306) soufflait une première fois lorsque son rival rejoignait la liste des abandons dès la deuxième spéciale du jour. Mais, c’était sans compter sur Laurent Cravillon : en embuscade dès le départ, « Cravi » s’emparait de la tête de la course après avoir signé le meilleur temps des troisième et quatrième spéciales avec sa Renault Clio. Hélas pour lui, un carnet de pointage égaré sonnait la fin de sa journée avant même le départ de la deuxième boucle. Second soulagement pour Schmetz donc, lequel se mettait définitivement hors de portée de la concurrence en arrachant cinq des sept scratches restants !

Derrière le pilote de Francorchamps, on s’est bousculé pour les places d’honneur ! Dans une somptueuse bagarre pour le gain de la classe 9, Thierry Lefin (Citroën C2 R2 Max), Julien Fossion (Opel Corsa) et Maxime De Fina (Honda Civic) se sont invités dans le top 5 tout au long de la course. Terminant dans cet ordre après avoir échangé leur position à plusieurs reprises, ces trois-là se faisaient toutefois griller la politesse par un Julien Delleuse passant en boulet de canon de la onzième à la deuxième place finale avec son Opel Astra ! À deux secondes seulement de ce quatuor infernal, grâce à un scratch signé en toute fin de journée, Corentin Tordeurs remportait le duel entre Clio qui l’opposait à Kevin Lepaily au sommet de la classe 6.

Le Top 10 en D1-2-3 était complété par Julien Thirifays (Civic), Joffrey Wuidar (Corsa) et un Jean-Pierre Van de Wauwer (VW Polo) victorieux en classe 8. Auteur surprise du meilleur temps dans la deuxième spéciale du jour, Charles Rousseau (Clio, 22e) rentrait ensuite dans le rang et baissait pavillon face à un intraitable Raphaël Beaufort (Citroën Saxo, 17e), en classe 5. Dans le reste des catégories, on notera encore les succès de la famille Gillet (BMW Compact, 18e) en classe 11, Nicolas Cabu (BMW E36, 21e) en classe 7 et enfin Julien Jenaer (Peugeot 106, 28e) en classe 4.

Vincent Cornet a profité du retrait du « Bod’s » pour ceindre la victoire en PH/SR (Q. Champion)

De retour au volant de la Ford Escort de son copilote Pierre Lecomte après un an sans y toucher, Yanick Bodson a encore montré qu’il n’avait rien perdu de son talent ! Autoritaire leader de la catégorie Prov’Historic « S/R », le cafetier de Bomal était malheureusement trahi par sa mécanique avant de prendre le départ de la dernière boucle. Si Jean-Luc Fuger (Escort) reprenait le flambeau dans un premier temps, c’est finalement Vincent Cornet qui imposait son Opel Ascona B chez les répliques. Du côté des Prov’Historic « Classic « , Christophe Daco tirait toute la quintessence du moteur BDA de son Escort pour venir à bout du local Jean-Marc Devillers qui n’aura pas démérité avec son plus modeste Pinto 8 soupapes.Faisant virevolter sa Talbot Sunbeam ex-Verreydt pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs, Sam Cruysberghs était récompensé par la coupe du vainqueur en classe PH/16.

Victoire en PH « Classic » pour Christophe Daco et sa jolie Ford Escort (Q. Champion)

Les Boucles Claviéroises auront également attiré une quinzaine de voitures en catégorie « Histo Démo ». L’occasion pour plusieurs passionnés de venir profiter du plaisir que procure la conduite un peu plus sportive qu’à l’accoutumée de leur voiture ancienne sur un superbe parcours et dans un cadre de sécurité totale.

Le prochain rendez-vous du Championnat FWB des rallyes est fixé au Rallye de Hannut le week-end des 10 et 11 mars prochains.

CLASSEMENTS GÉNÉRAUX

Division 4 :
1. X. Bouche-L. Jamar (Mitsubishi Lancer Exo X-1er 4/14) en 1h10’13
2. J-Fr. Colignon-V. Sorlet (Mitsubishi Lancer EVO IX-4/14) +3’38
3. R. Delhez-G. Bolette (Opel Adam Cup-1er 4/12) +10’15
4. A. Colard-J. Hugo (BMW E30-4/14) +11’24
5. P. Thiry-D. Demoulin (Peugeot 306-1er 4/13) +19’57
6. L. Junius-M. Tirtiaux (BMW E30-4/14) +21’01
7. Chr. Lux-P. Rondelet (Subaru Impreza-4/14) +24’53
(7 classés)

Divisions 1-2-3 :
1. D. Schmetz-Th. Surson (Peugeot 306 GTi-1er 3/10) en 1h15’05
2. J. Delleuse-G. Burniat (Opel Astra-3/10) +1’46
3. Th. et N. Lefin (Citroën C2 R2 Max-1er 3/9) +1’54
4. J. Fossion-K. Gallo (Opel Corsa-3/9) +2’06
5. M. De Fina-L. Freuville (Honda Civic-3/9) +2’18
6. C. Tordeurs-Th. Jadot (Renault Clio RS-1er 2/6) +2’20
7. K. Lepaily-Pr. Toffoli (Renault Clio RS-2/6) +3’39
8. J. Thirifays-M. Dujardin (Honda Civic-3/9) +3’47
9. J. Wuidar-D. Wybo (Opel Corsa-3/9) +3’58
10. J-P. Van de Wauwer-H. Dumoulin (VW Polo-1er 3/8) +4’09
11. E. et A. Nandrin (Renault Clio RS-3/10) +4’14
12. M. Lottefier-S. Priarolo (Renault Clio RS-3/10) +4’18
13. Gr. Vanherle-L. Kindermans (Peugeot 106-3/8) +4’43
14. A. Marissal-A. Gaspard (Opel Corsa-3/9) +5’31
15. D. et A. Lejeune (Renault Clio RS-3/10) +6’00
16. B. et A. Thomas (Opel Corsa-3/9) +6’15
17. R. Beaufort-M-L. Brouir (Citroën Saxo-1er 2/5) +6’56
18. E. et L. Gillet (BMW Compact TI-1er 3/11) +7’12
19. Th. Wathelet-G. Depaye (Peugeot 206-3/9) +7’12
20. St. Debilde-J-Fr. Blaise (Toyota Starlet-3/8) +7’16
21. N. Cabu-C. Lambert (BMW E36-1er 2/7) +7’55
28. J. Jenaer-X. Colard (Peugeot 106-1er 2/4) +11’54
(39 classés)

Prov’Historic Classic :
1. Chr. Daco-D. Strotz (Ford Escort RS-1er PH/17) en 1h18’17
2. J-M. Devillers-N. Lamy (Ford Escort RS-PH/17) +0’22
3. E. Tollet-Chr. Knott (Ford Escort-PH/17) +5’23
4. S. Cruysberghs-V. Pironet (Talbot Sunbeam TI-1er PH/16) +7’19
5. Ph-E. Courtin-J-M. Toussaint (Ford Escort-PH/17) +7’40
6. L. Savigny-F. Migeotte (Ford Escort-PH/17) +9’31
(6 classés)

Prov’Historic SR :
1. V. Cornet-Br. Modave (Opel Ascona B-1er PH/SR) en 1h17’29
2. J-L. Fuger-M. Martino (Ford Escort-PH/SR) +5’12
3. Th. Et J. Reginster (Opel Kadett-PH/SR) +8’56
4. P. Driesen-E. Defourny (Opel Ascona-PH/SR) +10’14
5. G. Wauthier-S. Glenet (Opel Ascona-PH/SR) +11’06
(5 classés)