Cédric De Cecco poursuit son petit bonhomme de chemin dans le Belgian Rally Championship, et sa saison sportive 2019 débutera dans quelques toutes petites semaines à l’occasion du Herock Spa Rally. Une fois encore, le Liégeois a privilégié un programme à la carte en concertation avec ses partenaires, et pour l’heure, c’est vers une saison en quatre temps qu’il se dirige.

« Nous avons en effet la possibilité de prendre part au Herock Spa Rally, au Rallye de Wallonie et au Rallye du Condroz, en plus du Rallye de la Semois, important pour l’un de mes partenaires, annonce Cédric. Il s’agit bien sûr d’un programme provisoire que nous espérons pouvoir étoffer en cours d’année. Les nouveaux partenaires intéressés sont clairement les bienvenus… »

Si Jérôme Humblet accompagnera bien sûr Cédric De Cecco tant à Spa qu’à Huy, il sera absent à Namur pour cause d’excursion internationale, remplacé dans la capitale de la Wallonie par Grégory Antoine. Au Rallye de la Semois, Eric Defourny effectuera sa pige annuelle aux côtés de Cédric. Quant au bolide utilisé, il s’agira de nouveau de la Skoda Fabia R5 de la formation italienne Metior. « Il est clair que je n’ai pas choisi les rallyes les plus faciles, mais la volonté est clairement de privilégier des événements aussi visuels que médiatiques, afin d’assurer un maximum de retour à mes partenaires, poursuit Cédric. Ces épreuves se caractérisent également par un plateau de qualité, tandis que je suis plutôt confronté à un manque de roulage en course. »

Ce qui n’empêche nullement Cédric De Cecco d’afficher clairement ses ambitions… « L’objectif est de viser le top 5, et de monter au moins une fois sur le podium ! Lors de l’étape dominicale du dernier Rallye du Condroz, j’ai régulièrement signé des chronos dans le top 5. Je suis bien décidé à poursuivre sur le même rythme…

L’arrivée des nouvelle Polo R5 ne va pas faciliter la tâche des utilisateurs de Skoda Fabia R5, comme on l’a vu à l’Haspengouw, mais pour un pilote comme moi, qui privilégie un programme à la carte, le bolide tchèque reste clairement le meilleur choix. La Skoda se révèle déjà très compétitive avec le set-up de base, et sa fiabilité n’est plus à démontrer. En outre, je vais pouvoir bénéficier cette année d’un partenariat avec le manufacturier pneumatique Hankook, ce qui me réjouit, même si une courte période d’adaptation sera sans doute nécessaire pour bien cerner le potentiel de ces enveloppes… »

Alors que Cédric De Cecco a entamé sa préparation en vue du Herock Spa Rally 2019, il tient à saluer l’engagement de ses partenaires, et la fidélité de la majorité d’entre eux…

Source: Com