Le grand moment de l’ouverture du JobFIXers Belgian Rally Championship, programmée à Landen, avec le Rally van Haspengouw, le dernier week-end de février, approche à grands pas. Par conséquent les engagements pour cette première des neuf manches de la compétition nationale rentrent chaque jour. Et en plus grand nombre que les années précédentes… A une semaine de la clôture des inscriptions, la barre de la centaine de participants est déjà largement dépassée.

Alors que la confirmation de la participation de quelques ténors est toujours attendue, on peut dire que la 23ème édition du Rally van Haspengouw s’annonce sous les meilleurs auspices. Le spectacle avait déjà été haut en couleurs l’an dernier avec « seulement » 10 voitures de la catégorie R5 au départ. Pour l’heure, elles sont déjà au nombre de 13, représentant 5 marques différentes: Citroën, DS, Ford, Hyundai et Skoda. Et ce n’est sans doute pas fini…

La première confirmation enregistrée depuis le premier point sur l’avancement des inscriptions est venue des membres du RACB National Team, les jeunes Guillaume de Mevius et Martijn Wydaeghe, qui viseront cette année le titre national sur une Citroën C3 R5 affûtée par DG Sport Compétition.

Pour rester dans la famille au double chevron, notons aussi l’engagement du local Jean-Luc Berleur sur une DS3 R5.

Autres inscriptions prévues, celles des deux jeunes s’étant battus jusqu’au bout du Rallye du Condroz pour le titre 2019: Adrian Fernémont et Sébastien Bedoret, toujours secondés respectivement par Samuel Maillen et Thomas Walbrecq et fidèles à la Skoda Fabia. Soutenu par l’importateur, Bedoret disposait déjà en fin de saison dernière de la version Evo de la Fabia. Fernémont la recevra prochainement mais se contentera encore de sa monture de l’an dernier à Landen.

Une autre machine tchèque sera alignée par Johnny Poelmans, un fidèle de l’épreuve qui roulait jusque-là en Mitsubishi Lancer, tout comme Jimmy D’Hondt, qui opte pour sa part pour une Ford Fiesta R5. Ces deux régionaux pourraient se livrer une belle lutte avec Tuur Vanden Abeele, également en Fiesta R5, juste derrière les ténors.

La bonne surprise de ce début d’année, c’est le retour de Chris Van Woensel sur sa Mitsubishi Lancer WRC 05 dont on est curieux de voir où elle peut encore se situer face aux R5 en constante évolution. Les spectateurs se réjouiront en tout cas de revoir à l’œuvre deux WRC sur les routes de Hesbaye. Si Patrick Deblauwe sera de la partie sur son habituelle Ford Escort RS (Historic), le Hutois Arnaud Neven entamera un semi-programme en BRC sur la Skoda Fabia WRC du team Rent Speed Racing.

Un niveau en dessous, la lutte pour le titre Junior s’annonce aussi bien ouverte dans un peloton de voitures de la catégorie Rally4 (ex-R2) où 4 Ford Fiesta et 4 Peugeot 208 auront l’avantage du nombre face à la seule Opel Adam de Charles Munster.

Plus qu’une semaine pour s’inscrire A une semaine de la clôture des engagements, le nombre de participants en BRC (58 pour l’heure) est déjà plus élevé que l’an dernier (52). La dizaine de BMW déjà inscrites dans le cadre de la spectaculaire M Cup n’y est pas étrangère. Avec 23 engagés en RACB Criterium et 29 dans l’annexe de régularité ‘Gitter Regularity Haspengouw’, on en est déjà à 108 concurrents impatients de s’élancer sur les routes toujours glissantes des environs de Landen.

Pour les autres, il ne reste que 7 jours pour remplir les formalités d’inscription pour participer à cette belle fête du sport automobile que constituera, ces 28 et 29 février, la 23ème édition du Rally van Haspengouw. Formulaire d’engagement et autres renseignements disponibles sur www.rallyvanhaspengouw.be.