Grégoire Munster et Louis Louka (Hyundai i20 R5) n’ont hélas pas atteint l’arrivée à Audenarde. Après sept épreuves sans la moindre faute, Munster, 21 ans, a commis une rare erreur sur un secteur avec des pavés. “Les conditions de la première spéciale étaient particulièrement compliquées. Sur une portion en pavés, j’ai freiné un rien trop tard, et il m’est devenu impossible de ralentir la voiture, qui a terminé sa course dans un champ. Dans des circonstances normales, j’aurais pu repartir, mais les pluies violentes des jours précédents ont mué ce champ en une immense mare de boue. Nous avons tout essayé, mais rapidement, nous avons compris qu’il nous serait impossible d’en sortir. Ce genre de chose arrive quand on veut aller vite en titillant les limites. C’est aussi l’essence de notre sport : aller vite et flirter avec la limite. Si on ne fait pas ça, alors on ne va pas vite, et il est impossible pour un pilote de s’améliorer. Il n’empêche, ce qui est arrivé est dommage, car lors des 8 kilomètres que nous avons disputés, on a compris qu’il y a encore une marge de progression concernant les réglages de la voiture en Belgique. Le fait que nous n’ayons pas été en mesure d’atteindre l’arrivée constitue une occasion manquée à ce niveau. J’aimerais dès lors présenter mes excuses au team et à tous mes partenaires.’’

Source: Com