Avec une dizaine de C1 Racing Cup au départ du Trophée de Mettet samedi dernier, la première saison de cette nouvelle coupe monomarque s’est achevée en apothéose. Et comme le veut déjà la tradition, en dépit de conditions météorologiques très délicates dans l’entre-Sambre-et-Meuse, les petites chevronnées de la nouvelle génération ont fait preuve d’une fiabilité sans la moindre faille, tournant comme des horloges deux fois trois heures durant.

Une finale en deux temps qui a été à l’image de cette saison de lancement, placée sous le signe d’un affrontement de toute beauté entre les équipes Full Speed Ahead et Beaufort. C’est finalement la #206 Full Speed Ahead 1, domptée par David De Wit, Jeremy Agenais et Ronny Seeuws, qui a décroché la victoire avec deux tours d’avance sur la #203 Beaufort de Julien Collette, Mathieu Collette et François Marcotty. Pour l’équipe Full Speed Ahead de Joris Mans, le succès était total, avec la médaille de bronze de la #207, que se partageaient le boss en personne, accompagné de Bruno Vanhercke et Steve Van Den Hemel.

Au pied du podium, la lutte a fait rage entre les outsiders, le dernier mot revenant à la #204 Heritage Event Car de Christophe Denis et Alain Neutelers, qui a pris le meilleur sur la #201 FloRacing de Grégory Couturier, Michael Dierckx et Daniel Dierckx, la #211 JMCE de Bernard Munsters et Maxime Mauroy, la #215 MGC by TDS de Hervé van Rijckevorsel, François Jeukenne et Chloé Van Hove, ainsi que la #214 Poulidor 2 de Philippe Verstraelen, Edouard Verstraelen et Martin Saive. Mention particulière à la #449 Johan Kraan Motorsport, présente en qualité de ‘Guest’ car issue de la compétition hollandaise, qui a permis à Dominique Kraan, 17 ans seulement, de faire étalage de son coup de volant, à tel point que le duo batave a terminé avec un nombre de tours identique à celui des vainqueurs du jour ! Une performance qui vient confirmer que ce type de compétition est aussi taillé pour les jeunes loups effectuant leurs premiers pas en sport automobile…

Au bout de cette première saison qui avait avant tout pour objectif de planter le décor, le trio Agenais-De Wit-Seeuws décrochait la couronne sous les couleurs de Full Speed Ahead, tandis que le team de Joris Mans s’illustrait en tout logique au classement Equipes. Bruno Vanhercke et Steve Van Den Hemel prenaient la médaille d’argent, le premier top 10 de la C1 Racing Cup étant complété par Julien Collette, Joris Mans, Michaël De Cock, le duo Alain Neutelers-Christophe Denis, Grégory Couturier, ainsi que les lauréats C1 Racing Cup lors des 24H2CV, Arnaud Tsamère, Fred Bouvy, Pierre-Yves Rosoux, Romain Ickx et Simon Tourneur.

La saison sportive 2017 terminée, trois C1 Racing Cup sont remontées en piste le dimanche, à l’occasion d’une journée incentive qui a permis à de nombreuses personnes de faire plus ample connaissance avec le produit. Au rythme d’un pilote différent toutes les dix minutes pour chacune des autos, la banane était généralisée dans le paddock du Circuit Jules Tacheny. « On voulait organiser une journée de promotion, et bien, c’est totalement réussi !, clamaient Léonard Licops, Robert Van Gysegem et Fred van Rijckevorsel, chevilles ouvrières de la C1 Racing Cup. A tel point qu’en vue de l’année prochaine, 20 nouveaux kits ont d’ores et déjà été commandés ! »

En 2018, six épreuves figurent au calendrier de la C1 Racing Cup, toujours en même temps que les bolides de la 2CV Racing Cup. Les concurrents en découdront ainsi lors de courses d’endurance sur les circuits de Croix-en-Ternois, Mettet, Magny-Cours, de l’Anneau du Rhin, de Francorchamps (dans le cadre des 24H2CV) et de Mettet une seconde fois. On se réjouit ! Rendez-vous à la sortie de l’hiver pour un premier point de la situation au niveau de la liste des engagés… D’ici-là, excellentes fêtes à tous et toutes !

Source : Com